Le Midi Libre - Supplément Sport - Djamel Belmadi tient la corde ?

Edition du 17 Juillet 2018



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Equipe nationale
Djamel Belmadi tient la corde ?
14 Juillet 2018

L’Algérien Djamel Belmadi réussir l’édition de 2021 est favori à la successionde Rabah Madjer à la têtede la barre technique de lasélection nationale defootball, alors que la piste Vahid Halilhodzic a été écartée.

Djamel Belmadi est devenu le candidat le plus sérieuxpour prendre les commandes des Verts. Son dossier estbien pris en charge par l’instance fédérale. Entre d’autres nomscités durant toute cette période, lapiste de Djamel Belmadi semble, donc, tenir la corde et la rumeurlaisse à penser que sasignaturen’est plus qu’une question detemps.On comprend que les dirigeants de la FAF, à leur tête le présidentKheïredine

Zetchi,confrontés à lanécessité de redonner un peudecrédit à une équipe dont l’images’est singulièrement dégradéecesdernières années, peuventt setourner vers ce technicien algérien.Son sérieux et sa réussite dans le championnat qatari plaidenten sa faveur.D’après certains échos, l’ancieninternational algérien est en pleines négociations avec Zetchi.Jusque-là, rien d’officiel n’a étéannoncé, et l’instance fédérale neveut pas se tromper une troisièmefois pendant quelques mois seulement.

Agé de 42 ans, l’ancien joueur de Marseille, et notammentaussi Manchester City, s’est reconverti avec succès en entraîneur au Qatardepuis 2010 avec 4 titres dechampions et 3 coupes avec Lekhwiya/Al Duhail ainsi qu’une Coupedu Golfe et le championnat d’Asie de l’Ouest avec la sélection du Qatar avec laquelle il a affronté l’Algérie en 2015.

Sans citer de noms, Zetchi avoueque son département trancheradans les prochains jours concernantl’identité du successeur deRabah Madjer. "Jusque-là, nousavons deux noms qui dominent lesdébats au sein du bureau fédéral. Nous allons se fixer dans les prochainsjours sur l’identité dunouvel entraîneur’’, a indiqué le premier responsable de la FAF.

Halilhodzic s’éloigne !

Ayant dominé l’actualité du football national, l’entraîneur bosnien, Vahid Halilhodzic ne viendra pas en Algérie. Si les supporters les plus inconditionnels ont réclamé son retour, certains responsables ont refusé catégoriquement de lui redonner les clés de la sélection nationale.,

Alors que depuis une semaine on a parlé avec insistance de négociations en cours avec Vahid Halilhodzic et que certains ont annoncé l’affaire conclue, l’instancefédérale a démenti tout accord avec lui. Certes, il a connu une certaineréussite avec les Verts, mais la manière avec laquelle il a quitté le navire algérien n’a pas trop plu aux responsables.

Après consultations, les membres du bureau fédéral ont pris la décision de ne pas mettre Halilhodzic comme principale priorité. Une source proche de la maison de Dély Brahim nousa indiquéque la FAF ne peut pas attendre éternellement cet entraîneur. Et puis, Halilhodzic n’est pas vraiment chaud pour revenir en Algérie. "Certes, il existe des négociations avec l’Algérie, mais on ne parle pas d’un accord. Je veux me reposer et choisir ma destination au temps opportun’’, a-t-il dit. En tout cas, l’instance fédérale est attendue à se fixer sur le nom du nouvel entraîneur des Verts en cemois en cours.

Le président Kheïredine Zetchi avait déjà indiqué qu’il veut offrir plus de temps au nouvel entraîneur pour qu’il puisse préparer une équipe solide pour les prochaines échéances. "D’abord, on veut revoir cette;équipe algérienne réaliser une excellente Coupe d’Afrique et espérer par la suite une qualificationpour la prochaine édition de la Coupe du monde’’, a déclaré Zetchi à l’occasion de la cérémonie organisée à l’honneur de la sélection nationale féminine de football.

Par : MOURAD SALHI

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel