Le Midi Libre - evénement - Les hôpitaux en état d’alerte

Edition du 10 Juillet 2018



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Vagues de chaleur
Les hôpitaux en état d’alerte
10 Juillet 2018

La montée des températures ces derniers jours mobilise les services de santé et ceux de la Protection civile.

Au Sud, les régionssuffoquent sous une chaleur qui dépasse les48° alors qu’au Nord les températures serontpeu clémentes d’ici quelques jours avec lerisque d’insolation qui fait déjà des victimes.C’est la porte d’enfer dans le Sudalgérien. Le dernier BMS qui a annoncé des températures entre 48 et 50° ne fait qu’aggraverles risques qui pèsent sur la population.Le plus en vue est l’insolation qui afait déjà des victimes hospitalisés à Adrar,Ghardaïa, Tamanrasset et Illizi.

Le ministère de la Santé a instruit tous les hôpitaux et centres desoins pour une mobilisation etde prendre en charge les citoyens fragilisés par l’excès de chaleur. Des spécialistes en santépublique ont averti sur "les dangers d’exposition au soleil pour des personnesâgées et les enfants qui risquent des problèmes de santé plus tard ». En effet, la surexposition ausoleil durant le pic observé l’après-midi risque de conduire à « des syncopes, problèmes respiratoires et autres perturbations cardiaques" dont il faut prévenir les conséquences. L’autre danger de l’insolation se répercute sur les peaux causant ulcérations et brûlures selon les mêmes spécialistes qui mettent en garde les parents de ne pas laisser leurs enfants s’exposer au soleil entre 10h et 13h.

"C’est là où les rayons du soleil sont les plus nocifs" conclut une spécialiste en physiologie médicale. Pour mieux prévenir, les services de santé ont mis en ligne des recommandations pour lesmalades chroniques et autres personnes vulnérables de se mettre à l’abri lors des températures très élevées. Si ces malades présentent des malaises tels que maux de têtes, vertiges et difficultés respiratoires, ils doivent immédiatement se présenter aux centres de soins de proximité et se faire consulter. Pour les autres personnes qui ne présentent pas de maladies chroniques, il est conseillé également de ne pas sortir la journée entre 13h et 16h lorsque la température dépasse les 40° et de porter des vêtements amples, chapeaux ou casquettes pour éviter les intoxications des rayons ultraviolets.

D’ailleurs il est fait mention d’aménagement d’horaires pour la fonction publique surtout dans le Grand Sud suite à la brusque montée du mercure. De même que les conseils prodigués par les services de santépeuvent se prémunir contre certains risques. Il est donc recommandé de s’hydrater en buvant entre 2 et 3 litres selon l’apport quotidien de chacun. De fermer rideaux et stores de fenêtres durant le pic du soleil et de ne pas faire trop d’activités physiques (sport, jardinage). Ces simples gestes sont salvateurs durant ces périodes de grosses chaleurs et qui peuvent éviter des désagréments de plus.

Par : FAYÇAL ABDELGHANI

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel