Le Midi Libre - Supplément Sport - Le leader joue gros

Edition du 20 Mars 2014



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Ligue 1 de football (23e J)
Le leader joue gros
15 Mars 2014

L’actuel leader du championnat national de Ligue 1, l’USM Alger, aura une belle opportunité de préserver son fauteuil de leader en accueillant le MC El Eulma, tandis que son dauphin, l’ES Sétif, aura une mission difficile contre la JS Kabylie, à l’occasion de la 23e journée prévue aujourd’hui.

L’USM Alger, qui est en train de réaliser l’une de ses meilleures saisons en championnat sous la houlette du technicien français Hubert Velud, tentera de venir à bout d’une coriace formation du MC El-Eulma, qui revient petit à petit sous la direction de Jules Accorsi. Les Algérois, qui ont le vent en poupe, ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin.

Les Camarades de Zemmamouche, invaincus depuis la 8e journée, auront à cœur de rester sur cette dynamique et continuer leur bonhomme de chemin vers le sacre final qui les fuit depuis 2005. Il faut rester tout de même vigilant contre une équipe des Hauts-Plateaux qui avait remporté le match aller sur ses bases.

Le Mouloudia d’El- Eulma se rendra dans la capitale, au stade Omar-Hamadi de Bologhine plus précisément, avec la ferme intention de créer la sensation, en misant sur son attaquant, Farès Hamiti, meilleur buteur du championnat jusque-là, avec 12 réalisations.

C’est vrai que sur le papier, les gars de Soustara sont favoris des pronostics, puisqu’ils évolueront sur leurs bases et devant leur public, il n’en demeure pas moins que le facteur surprise n’est pas à écarter, d’autant plus que l’USMA a éprouvé certaines fois des difficultés à s’imposer dans son antre.

Les Kabyles veulent s’offrir le dauphin
Le dauphin, l’ESS, qui est à cinq longueurs du leader, n’aura pas droit à l’erreur sur ses bases face à la JS Kabylie, s’il ne veut pas compromettre ses chances de jouer pour le titre cette saison. Les gars d’Aïn Fouara, qui restent sur deux trophées de suite, devront rester vigilants devant des Kabyles, ambitieux, qui visent la seconde place.

Les Canaris de Djurdjura, qui restent sur une victoire à domicile, qui leur a permis d’ailleurs de retrouver la troisième place au classement général, effectueront leur déplacement dans la capitale des Hauts-Plateaux avec la ferme intention de revenir avec un bon exploit pour consolider leur place sur le podium. Une victoire aujourd’hui sur le sol sétifien permettra aux Kabyles de se hisser même à la deuxième place, du moment que l’adversaire du jour n’est qu’à trois points d’écart.

Le MC Alger effectuera un voyage périlleux à Blida pour croiser le fer avec le RC Arbaâ, véritable révélation de la saison, et qui reste sur une victoire extra-muros à Bordj Bou-Arréridj face au CABBA. Les joueurs de Fouad Bouali, battus deux fois lors de cette phase retour, seront certainement mis à rude épreuve par ce nouveau promu. Les Algérois doivent puiser dans leurs ressources nécessaires pour accrocher cette formation d’Arbaâ, intraitable au stade des frères Brakni.

Pas droit à l’erreur pour le CRB et le MCO
En bas du classement, le CR Belouizdad et le MC Oran, qui partagent la 12e place avec 21 points chacun, auront une belle occasion de se faire une santé, en accueillant à domicile, respectivement, le MO Béjaïa et la JS Saoura. Les deux clubs, chez qui rien ne va plus cette saison, n’ont plus droit à l’erreur et devront profiter de cette belle occasion à domicile pour glaner trois points et améliorer leurs positions au classement général.

En tout cas, le moindre faux pas serait fatal pour ces deux formations qui devront lutter jusqu’au bout de la saison pour éviter le purgatoire. Le CS Constantine, qui a glissé à la 8e place, sera en appel à Aïn M’lila pour donner la réplique au CRB Aïn Fekroun, qui n’aura d’autre alternative que de l’emporter pour quitter la zone rouge et espérer amorcer une seconde expérience parmi l’élite. L’ASO Chlef, qui marque le pas également en cette deuxième phase du championnat, recevra le CA Bordj Bou-Arréridj, avec la ferme intention de renouer avec les succès.

Les Lions chélifiens devront profiter de la mauvaise passe de leur adversaire et le départ de son entraîneur Mustapha Biskri pour signer une victoire. la JSM Béjaïa, lanterne rouge, accueillera l’USM Harrach sur ses bases mais sans la présence de son public, en raison du huis clos infligé par la Ligue nationale de football. Les Béjaouis doivent profiter de ce match à domicile pour vaincre, au risque de voir s’évaporer leur dernier espoir de rester en élite.

Par : Mourad Salhi

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel