Le Midi Libre - Midi Est - Un équilibre entre l’offre et la demande en eau

Edition du 20 Mars 2014



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




ORAN, Plan directeur d’aménagement des ressources hydriques
Un équilibre entre l’offre et la demande en eau
20 Mars 2014

Le plan directeur d’aménagement des ressources hydriques au niveau des bassins hydrographiques permet un équilibre entre l’offre et la demande en matière d’eau potable et celles destinées à l’irrigation et à l’industrie, a indiqué à Oran le directeur général de l’Agence nationale de gestion intégrée des ressources en eau (Agire), Mohammed Dramchi.

En marge d’une rencontre consacrée à la présentation du plan directeur de l’aménagement des ressources hydriques de la zone hydrographique de l’Oranie Chott chergui, ce responsable a souligné que sur la base de la disponibilité d’un équilibre entre l’offre et la demande d’eau, en qualité et en quantités suffisantes, les objectifs de développement du secteur seront fixés.

La nouveauté dans ce plan, élaboré par des cadres des bassins avec l’implication des partenaires du secteur des ressources hydriques (usagers, société civile), réside dans l’introduction de capacités disponibles d’eaux dessalées et d’eaux usées traitées. Le directeur des études et aménagements au ministère des Ressources en eau, Tahar Aichoubi, a indiqué que le ministère a initié deux mécanismes importants en matière de gestion de l’eau. Le premier, concerne le plan national de l’eau, alors que le deuxième, porte sur le plan directeur des ressources hydriques au niveau des régions.

Ce plan est pris en charge par cinq bassins hydrographiques. M. Aïchoubi a précisé qu’après l’approbation du plan directeur des ressources hydriques, il sera concrétisé par un décret engageant les walis à son application. "Toute opération non inscrite dans le cadre de ce décret sera considérée non conforme à la loi", a averti le même responsable.

Le plan relatif au bassin hydrographique Oranie-Chott Chergui porte sur les capacités hydriques disponibles en 2012 au niveau du bassin qui regroupe 11 wilayas, ainsi que les besoins en eau potable et celles destinées à l’industrie et à l’agriculture à l’horizon 2040. Il comporte également des propositions relatives au développement de l’irrigation et de l’utilisation des eaux usées traitées, ainsi qu’à celle inhérente à la protection de l’environnement. Enfin, le plan définit des orientations fondamentales en matière de gestion des ressources hydriques et permet d’élaborer un plan de gestion des ressources mobilisées et leur répartition.

Cette rencontre, initiée par l’Agence du bassin hydrographique de l’Oranie Chott chergui, a permis de débattre et d’enrichir le contenu de ce plan directeur, document élaboré dans le cadre du programme de gestion intégrée des ressources en eau et la coopération algéro-allemande (GIZ).

Par : APS

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel