Le Midi Libre - Midi Centre - L’hygiène des mains en débat

Edition du 28 Juillet 2013



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




CHU NEDIR MOHAMED
L’hygiène des mains en débat
8 Mai 2013

L’importance de l’hygiène des mains, essentiellement dans le milieu hospitalier, a été mise en relief lors d’une journée d’étude qui a eu lieu avant-hier à l’auditorium du Centre hospitalo-universitaire Nedir-Mohamed de Tizi-Ouzou. Une journée thématique dont le thème a été simplement l’hygiène des mains mais qui a montré et démontré à quel point il ne faudrait pas sous-estimer cet aspect des choses. A l’effet d’enrichir le débat sur la question, plusieurs médecins et autres spécialistes sont venus des quatre coins du pays et de l’étranger, notamment de France, du Maroc et de la Tunisie.

L’action scientifique en question s’inscrit dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de l’hygiène des mains, ont rappelé les organisateurs, à leur tête Abbès Ziri, directeur général du CHU de Tizi-Ouzou. Ce dernier, lors de son allocution d’ouverture de la journée scientifique, n’a pas manqué de mettre en exergue l’importance de se pencher sur un thème pareil ainsi que de souligner les objectifs des journées scientifiques qu’initie régulièrement le même CHU. Par la suite, la parole a été donnée aux différents spécialistes afin d’apporter, chacun en ce qui le concerne, son apport au débat qui a souvent été riche et enrichissant.

C’est le cas de l’intervention faite par la chargée du programme « Clean Care is Safer Care » de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Benedeta Allegranzi. Cette dernière a insisté sur la nécessité de « l’engagement politique des dirigeants d’un pays dans la réussite de ce défi qui engage non pas la santé mais la vie des patients ». Cette intervenante a profité de sa communication pour rappeler que l’Algérie a adhéré à ce programme.

Le programme en question, lancé par l’Organisation mondiale de la santé, a vu l’adhésion de 131 pays. L’Algérie, le Bénin et la Nouvelle Zélande ont rejoint cette année le programme « Clean Care is Safer Care ». « Ce sont aussi 15.782 centres de santé qui se sont inscrit à ce programme », a ajouté la conférencière. Notons aussi qu’afin de garantir le succès de ce programme, la même organisation mondiale a initié une compétition qui consiste à désigner « un champion de l’hygiène des mains ».

Par : L. B.

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel