Le Midi Libre - Magazine - Les vertus de la menthe

Edition du 28 Juillet 2013



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Herbes aromatiques
Les vertus de la menthe
28 Juillet 2013

Dans nos souks, les bouquets de menthe portés dans les hottes par les vendeurs embaument tous les marchés. Cela fait fuir les mouches et moustiques attirés par le déballage de victuailles. Rappel de quelques vertus de cette herbe aromatique 

Une plante à usage multiple
On fait de la menthe des utilisations multiples dans tous les pays du monde. Si les Arabes l’associent au thé, les Asiatiques en mettent des feuilles fraîches dans leurs salades et rouleaux de printemps, les Nord-américains en ajoutent une branche dans leurs cocktails préférés. Chez nous, on la consomme en infusion, dans les recettes de galette kabyle (Aghroum sé-naânaâ) et des plats (Thikervavine.)

Pour tonifier l’organisme
La menthe est recommandée le matin, pour donner un coup de fouet à l’organisme. Très fortifiante en cas d’effort intellectuel notamment en période d’examens. En cas de vertige, on donne une goutte de menthe sur un morceau de sucre, car cette herbe est un stimulant du cœur et du système nerveux.

En infusion
Elle facilite la digestion. C’est un baume qui tout au long du parcours interne régularise les fonctions du foie, de l’estomac, de la bile et des intestins.
On peut la consommer le soir pour bénéficier de ses vertus digestives à condition de l’associer au tilleul, afin de neutraliser ses qualités existantes et ne pas avoir d’insomnies.

En application externe
La menthe a un pouvoir anesthésique. En cas de maux de dents, on peut soulager la douleur en mettant quelques feuilles de menthe écrasées son l’endroit atteint. Pour apaiser les migraines, une compresse trempée dans une décoction de menthe est bienvenue. Dans ces pays où règnent encore des épidémies, où la chaleur favorise le pullulement des microbes, la présence permanente de la menthe est une garantie de protection, car cette plante est un profond antiseptique.

Et en plus
La menthe aurait la réputation d’être aphrodisiaque. Il est un fait certain : elle régularise les fonctions sexuelles de l’homme comme de la femme. Depuis toujours, elle figure à dose variable dans tous les philtres d’amour !

Par : ourida aït ali

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel