Le Midi Libre - Sport - Les clubs affûtent leurs armes

Edition du 7 Mars 2012



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Football, Coupe d’Algérie
Les clubs affûtent leurs armes
7 Mars 2012

Avec le déroulement hier de la dernière rencontre de la 21e journée du championnat national ligue 1, entre l’ASO Chlef et le MC Alger, les clubs qualifiés pour les huitièmes de finale de la coupe d’Algérie se préparent d’arrache-pied.

Après avoir livré un match de championnat contre le MCEE, soldé par un score de parité, la JS Kabylie vainqueur de la précédente édition contre l’USM Harrach, n’a désormais qu’une seule préoccupation c’est le match de ce samedi face à l’USM Alger à Bologhine. Un match choc des huitièmes de finale de la dame Coupe. Actuellement les coéquipiers de Zarabi se préparent d’arrache-pied pour ne pas rater ce rendez-vous. Juste après le match du championnat, le premier responsable technique de la formation kabyle a accordé une seule journée de repos pour ses poulains avant de reprendre lundi matin. Mourad Karouf, qui n’avait pas vraiment le choix contre le MC El Eulma pour composer son onze rentrant, ne devrait pas avoir de problèmes cette fois-ci puisque l’infirmerie s’étant totalement vidée et le groupe se trouve au grand complet. Les Canaris savent pertinemment de quoi il s’agit, leur adversaire n’est autre qu’un spécialiste de cette prestigieuse compétition nationale. Une finale avant l’heure, selon des spécialistes. En dépit de tout ce que vit le club actuellement, les joueurs se donnent à fond et paraissent déterminés pour ce rendez-vous. Ils travailleront donc durement pendant cinq jours afin d’élaborer une meilleure stratégie technico-tactique avant leur déplacement dans la capitale. Tout comme les Kabyles, les Rouge et Noir de Meziane Ighil ont eu droit de leur côté à une journée de repos avant de reprendre service hier mardi au stade Omar Hamadi de Bologhine. Un rendez-vous que la formation de Soustara abordera sans les services de deux attaquants, à savoir Serge N’gal et Ouznadji. Le technicien algérois aura quatre jours devant lui pour résoudre ce problème et trouver de bons éléments qui forment la charnière offensive. Le rendez-vous de Bologhine aura un cachet particulier pour les deux entraîneurs qui ont travaillé déjà ensemble à la JS kabylie. Le CR Belouizdad, battu le week-end passé par le MC Saida en championnat, retournera encore une fois ce vendredi à Saida mais cette fois-ci dans le cadre des huitièmes de finale de la Coupe d’Algérie. Après avoir perdu cette rencontre sur le score de deux buts à zéro, les poulains de Djamel Menad se doivent de réagir pour éviter toute complication de leur situation. Pour éviter le scénario du week-end passé, le CR Belouizdad a entamé les préparatifs lundi mais sans la présence de l’entraîneur en chef, Djamel Menad. Le MC Saida qui a réalisé un bon exploit face à ce même adversaire, compte refaire le coup ce vendredi. La formation de Saïda gérée par Guemidi, l’entraîneur des gardiens puisque les dirigeants n’ont pas encore désigné un coach, se prépare actuellement à Saida afin de rééditer l’exploit tout en profitant du passage à vide des Belouizdadis. Pour l’ASO Chlef et le MC Alger qui affronteront aux huitièmes de finale respectivement le CRB Aïn Djasser et le WA Tlemcen n’ont pas vraiment une préparation spécifique pour ce tour puisque ils ont joué hier un match de championnat qui a servi beaucoup plus à la préparation. Si la tâche s’annonce facile pour l’ASO Chlef, puisque ils recevront une formation du palier inférieur, celle du Doyen s’annonce très difficile à l’extérieur devant une équipe de la ville des Zianides en pleine forme ces derniers temps. L’AS Khroub sous la houlette de Azzedine Aït Djoudi, après avoir battu le MC El Eulma sur ses bases effectuera un déplacement à Constantine où il sera attendu de pied ferme par le CSC. Les deux clubs qui partagent le même objectif en championnat qui est le maintien, partent à chances égales. L’USM Harrach finaliste de la précédente édition, se déplacera chez les voisins de Bir Mourad Raïs. C’est vrai que les poulains de Boualem Charef partent favoris, mais la dernière défaite face à la lanterne rouge, NA Hussein Dey a beaucoup influé sur le moral des joueurs. Le technicien harrachi essaye actuellement de remobiliser son groupe et trouver des solutions à la ligne offensive qui reste inefficace depuis un certain temps.

Par : Mourad Salhi

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel