Le Midi Libre - Culture - 2e Festival de l’Inchad

Edition du 20 Octobre 2011



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Constantine
2e Festival de l’Inchad
20 Octobre 2011

Un programme "spécial" a été mis au point pour le 2e Festival international de l’inchad de Constantine qui "déménagera" exceptionnellement cette année, à l’occasion de la manifestation "Tlemcen capitale de la culture islamique, 2011", vers la capitale des Zianides, a indiqué dimanche le directeur de la culture.
Quantitativement et qualitativement plus étoffé et plus riche, le programme concocté pour l’occasion reprend la majorité des participants de l’édition 2010 de ce festival, auxquels se joindront de nouvelles troupes et d’autres artistes nationaux et étrangers, a ajouté Djamel Foughali, également commissaire de la manifestation, au cours d’une conférence de presse.
Des artistes et des troupes issus de pays comme la Malaisie, le Pakistan, le Liban et l’Egypte, qui n’avaient pas pris part à la 1re édition figurent à l’affiche du second festival, ainsi que de nouvelles participations algériennes, a-t-il encore ajouté.
Outre le virtuose du luth irakien Nasseer Shamma, le Turc Ender Dôgan, le Marocain Rachid Ghoulam, qui ont déjà participé à la première édition, l’on attend cette fois la participation de Bader Ali Khan, du Pakistan, de la troupe El Rayhane de Malaisie, de Mutapha Kamal El Djaâfri du Liban, de Saber Abdelsettar et sa troupe de la maison de l’opéra d’Egypte, ainsi que les troupes Tahalil de Syrie et El Hadhra de Tunisie.
Les participants algériens sont pour la plupart des lauréats de différents festivals nationaux et internationaux, à l’instar des têtes d’affiche de l’inchad à Constantine comme Abderrahmane Bouhbila, Nacer Mirouh et Abdeldjalil Akhrouf, annoncés pour animer le concert d’ouverture aux côté de la troupe tunisienne El Hadhra.
La troupe El-Manar de Skikda, récipiendaire du premier prix du dernier festival de l’inchad de Guelma, la formation Afaq Souf d’El Oued, également lauréate du premier prix du festival 2011 de Ouargla et les troupes Ennour de Blida et El Basair de Relizane ont également été choisies pour animer cette manifestation qui verra, cette année, une participation de chanteurs du genre aissaoua de Constantine représentés par Zinedine Benabdallah, Zineddine Bouchaâla et Redha Boudebagh.
Le maestro du luth arabe Nasser Shemma attendu pour la clôture du festival avec sa troupe Ouyoun, a préparé, comme il s’y était engagé l’année dernière, un concert "spécial" pour la manifestation "Tlemcen, capitale de la culture islamique, 2011".
Son récital comprendra un choix parmi les grandes qacidate du mysticisme musulman et donnera une place de choix au répertoire du saint patron de la capitale des Zianide, Sidi Boumediene Chouaib El Ghaouth, bien connu et apprécié de Shemma.

Par : APS

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel