Le Midi Libre - Midi Centre - Construction de nouveaux marchés

Edition du 5 Septembre 2011



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




BATNA
Construction de nouveaux marchés
5 Septembre 2011

De nouveaux marchés seront construits "prochainement" dans la ville de Batna afin de "contenir les activités liées au commerce anarchique’’, a indiqué le président de l’Assemblée populaire communale. M. Ali Melaksou a précisé à l’APS qu’un terrain a été choisi dans la cité Z’mala, proche du centre-ville, où sera aménagé un marché "moderne, répondant aux normes", tandis qu’un deuxième marché sera ouvert à la cité Kechida. L’absence de réserves foncières constitue "le grand problème" auquel se heurte la commune de Batna pour l’engagement de nouveaux projets d’intérêt général, à l’exemple des marchés, a affirmé le même élu. Les services communaux ont recensé, au cours des derniers mois, en collaboration avec la direction du commerce, quelque 700 vendeurs "anarchiques" activant d’une manière irrégulière à travers le tissu urbain de la ville, a souligné M. Melaksou. Les marchés de fruits et légumes, régulièrement ouverts à Batna, n’ont cependant bénéficié, à l’exception de celui de Bordj El-Ghoula dont le terrain a été revêtu, d’aucun aménagement, peut-on constater. Le plus "anarchique" est le marché de la cité "Parc à fourrages" qui se tient sur un terrain nu qui devient inaccessible en cas de pluies. L’APC de Batna avait mobilisé 10 millions de dinars de son budget 2011 pour la requalification du marché couvert du centre-ville qui sera fermé après le mois de Ramadhan.

TEBESSA
Plus de 15.000 quintaux de dattes attendus
La récolte de dattes devrait atteindre plus de 15.000 quintaux dans la wilaya de Tébessa pour la saison 2011, a indiqué l’Association locale des phoéniciculteurs. L’entrée en production de jeunes plantations favorisera un accroissement de cette récolte d’environ 3.000 quintaux par rapport à la précédente saison. Une quantité importante de cette production, soi, 6.000 quintaux, est constituée de la variété supérieure connue sous le label de "Deglet Nour", le reste étant composé de "Mech degla" et de "Ghars". La wilaya de Tébessa compte 61.500 palmiers-dattiers, dont 25.500 sont productifs, pour un rendement moyen avoisinant les 40 kg par palmier. La palmeraie de Tébessa est située dans la partie sud de la wilaya. Elle englobe les localités de Negrine et de Ferkane où elle occupe une superficie totale de 816 hectares. Les responsables de la direction des services agricoles ont souligné de leur côté que l’intensification de la phoéniciculture dans cette région, dans le cadre des divers dispositifs de soutien, "commence à donner des résultats très satisfaisants". Pour cette année, 80 % des objectifs sont atteints dans les superficies phoénicicoles exploitées par environ 1.000 agriculteurs, grâce aux aides de l’Etat, portant notamment sur l’approvisionnement des agriculteurs en plants pour une moyenne de 400 palmiers à l’hectare, et la contribution des pouvoirs publics, à hauteur de 30 %, à la réalisation des réseaux d’irrigation agricole.

Par : APS

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel