Le Midi Libre - Supplément Économie - Les cours du sucre progressent

Edition du 12 Janvier 2011



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Dans un marché en baisse face à un dollar fort
Les cours du sucre progressent
10 Janvier 2011

Les cours du sucre ont progressé à nouveau cette semaine sur les marchés mondiaux, dans un contexte où les autres matières premières libellées en monnaie américaine ont pâti du renforcement du dollar qui réduit l’intérêt des acheteurs munis d’autres devises.

Les prix du sucre ont encore grimpé dopés par un regain d’inquiétudes sur l’offre, en raison des inondations en Australie, qui affecteront la production locale.
Ainsi, sur le Liffe de Londres, la tonne de sucre blanc pour livraison en mars valait 777,20 livres vendredi, contre 770 livres pour la même échéance une semaine auparavant.
Sur le NYBoT-ICE américain, la livre de sucre brut pour livraison en mars cotait 31,63 cents contre 31,62 cents pour la même échéance le vendredi précédent.
Par ailleurs, la tendance est inversée pour le pétrole, dont les prix ont fini la semaine sur une note baissière, les décevantes statistiques de l’emploi aux Etats-Unis refroidissant l’optimisme des opérateurs des marchés énergétiques.
A Londres, sur l’Intercontinental Exchange, le baril de Brent de la mer du Nord à échéance identique est descendu à 93,33 dollars vendredi, contre 94,75 dollars une semaine plus tôt.
Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" pour livraison en février a terminé à 88,03 dollars, contre 91,38 dollars, une semaine plus tôt.
Les cours des matières premières alimentaires ont commencé l’année en ordre dispersé, le café et le sucre restaient proches de leurs récents records tandis que le cacao subissait une forte correction, malgré les tensions persistantes en Côte d’Ivoire.
La tonne de robusta sur le Liffe de Londres, pour livraison en mars ressortait à 2.028 dollars vendredi contre 2.077 dollars pour la même échéance le vendredi précédent.
Sur le NYBoT-ICE, la livre d’arabica pour livraison en mars cotait 233,85 cents à New York contre 238,50 cents la livre pour la même échéance le jeudi précédent.
Sur le Liffe de Londres, la tonne de cacao pour livraison en mars valait 1.913 livres sterling vendredi contre 2.013 livres la tonne pour la même échéance le vendredi précédent.
Sur le NYBoT-ICE américain, le contrat pour livraison en mars valait 2.863 dollars la tonne contre 3.007 dollars pour la même échéance le vendredi précédent.
En dépit d’un léger recul, les prix du blé, du maïs et du soja sont restés soutenus cette semaine à Chicago par les aléas climatiques des deux côtés du Pacifique à savoir les inondations en Australie et la sécheresse en Argentine. Le boisseau de soja pour livraison en mars a fini vendredi à 13,65 dollars, contre 14,03 dollars une semaine plus tôt.
Le contrat de maïs à échéance mars s’est replié à 5,95 dollars, contre 6,29 dollars vendredi dernier.
Le boisseau de blé pour livraison en mars a reculé à 7,74 dollars contre 7,9450 dollars sept jours plus tôt.
Les cours des métaux précieux ont débuté l’année en reprenant leur souffle, reculant après de nouveaux sommets pour l’argent, les investisseurs se détournant, dans un regain d’optimisme sur la reprise économique américaine, des valeurs refuge qu’ils représentent.
Sur le London Bullion Market, l’once d’OR a terminé vendredi à 1.367 dollars contre 1.410,25 dollars le vendredi précédent.
L’argent a terminé vendredi à 28,39 dollars l’once contre 30,63 dollars une semaine auparavant.
Les cours des métaux de base échangés au London Metal Exchange (LME) ont entamé l’année sur une note haussière motivés par la vigueur de la reprise de l’économie américaine après la publication d’une série d’indicateurs bien meilleurs que prévu.
Sur le LME, la tonne de cuivre pour livraison dans trois mois valait 9.448,50 dollars vendredi, contre 9.650 dollars la tonne vendredi dernier, l’aluminium 2.529,50 dollars la tonne contre 2.468,25 dollars, le plomb 2.627 dollars la tonne contre 2.562 dollars, l’étain 26.350 dollars contre 26.800 dollars, le nickel 24.510 dollars la tonne contre 24.750 dollars, et le zinc coûtait 2.434 dollars contre 2.352,75 dollars

Par : Ines Amroude

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel