Le Midi Libre - evénement - Une nouvelle approche de l’action sociale

Edition du 1 Juillet 2010



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Le ministre Barkat l’a annoncé hier
Une nouvelle approche de l’action sociale
1 Juillet 2010

La réalisation et l’équipement des cellules de proximité, projetées dans les villages et hameaux du pays, "seront entièrement pris en charge par le ministère", a annoncé, hier, le ministre de la Solidarité nationale et de la famille, M Said Barkat. "Ces cellules auront pour mission de prodiguer des prestations, sur les plans social, sanitaire et économique pour les populations des zones rurales, dans le but de les aider à s’y sédentariser", a affirmé le ministre lors d’une visite de travail dans la wilaya de Boumerdès. Cette nouvelle approche de l’action sociale s’insère, selon le ministre, "dans une démarche visant à dépasser une certaine pratique de la solidarité avec les démunis, confinée au seul aspect de l’assistance alimentaire, en lui substituant une solidarité plus agissante, à même d’assurer l’évolution du milieu social et l’intégration du bénéficiaire", a-t-il souligné, rapporte l’APS. Evoquant la fonctionnalité de ces structures, Said Barkat a requis la nécessité de les doter de tous les moyens nécessaires, dont notamment des ambulances médicalisées, les personnels médical et paramédical, "pour en faire un véritable noyau de vie", a souligné le ministre, avant d’insister sur l’impératif désenclavement des villages d’accueil de ces structures, "pour en faciliter l’accès et faire profiter le maximum de gens". "Ces cellules dispenseront leurs prestations au sein de leurs sièges, ou en se déplaçant aux domiciles des familles relevant de leur rayon d’action, dans le but de contribuer à trouver des solutions à des problèmes concrets, en collaboration avec les services de la commune", a ajouté le ministre qui a souhaité que "le personnel de ces structures soit issu des localités d’implantation, dans la mesure du possible". Said Barkat a insisté également sur la nécessité d’affecter les projets du logement aidé aux habitants du "milieu rural productif" pour les inciter "à s’y fixer et à encourager le retour de ceux qui ont déserté leurs régions d’origine pour diverses raisons".

Par : Ines Amroude

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel