Le Midi Libre - Supplément Magazine - Il y a quatre mille ans

Edition du 7 Juin 2010



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Histoire de la phytothérapie
Il y a quatre mille ans
2 Juin 2010

Il y a quatre mille ans, on écrivait déjà sur la phytothérapie, puisque des archéologues ont découvert des recueils prouvant qu’à cette époque on utilisait les plantes à des fins médicales. On sait que les peuples anciens, tels que les Grecs, les Romainset les Egyptiens, se servaient des plantes pour se soigner. Depuis la Préhistoire, les plantes sont utilisées par l’homme. En effet, il a utilisé les végétaux avant tout comme source de nourriture et pour construire son habitat. Et il a très vite compris que les plantes permettaient de guérir ses maladies. L’homme a dû apprendre leur utilisation, c’est-à-dire leurs parties actives, leur toxicité et les conditions de leur utilisation. Par la suite, les chercheurs et praticiens traditionnels ont approfondi ces connaissances. Les premières traces écrites sur l’utilisation des plantes médicinales existent dans des textes chinois datant de plus de 5 mille ans avant J.C. 3 mille ans avant J.C., en Mésopotamie, on trouve les traces de 250 plantes sur des tablettes d’argile. Par la suite, cette science n’a cessé de s’enrichir aux quatre coins du monde et selon les civilisations. De grands penseurs grecs, comme Hippocrate, Aristote et Théophraste jusqu’au XVIIIe siècle et la classification des plantes par Linné, en passant par les savants arabes et les premières universités au Moyen-âge, la phytothérapie n’a cessé de progresser pour soigner de nouveaux maux. Aujourd’hui, les techniques modernes permettent, par des méthodes scientifiques très pointues, d’analyser les plantes et d’en extraire en toute sécurité les substances actives pour les rassembler ensuite en comprimés, gélules ou autres...


L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel