Le Midi Libre - Supplément Économie - Les pays de la zone euro appelés à réduire leur déficit

Edition du 7 Juin 2010



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Les pays de la zone euro appelés à réduire leur déficit
7 Juin 2010

Les pays de la zone euro doivent réduire leur déficit budgétaire pour montrer qu’ils peuvent vivre dans la mesure de leurs moyens, a indiqué, vendredi à Shanghai, le ministre britannique des Finances, George Osborne.
Le ministre britannique, en visite en Chine avant la réunion semestrielle des ministres de l’Economie du Groupe des Vingt en Corée du Sud, a également estimé que les futures mesures d’austérité de son gouvernement amélioreraient la confiance dans l’économie.
Le gouvernement de coalition entre les conservateurs et les libéraux-démocrates prévoit d’inscrire dans la loi de finances rectificative du 22 juin de nouvelles mesures visant à réduire son déficit public.
"Je pense que si nous sommes capables de montrer que nous pouvons le faire, cela insufflera de la confiance dans l’économie", a dit M. Osborne.

Les bons points du FMI aux pays du Proche-Orient
Les perspectives économiques des pays de la région du Moyen-Orient et d’Asie centrale se sont progressivement améliorées durant les six premiers mois de 2010, grâce au rebond des flux de capitaux et à la montée des cours de brut (qui a notamment profité aux pays exportateurs de pétrole), a indiqué le Fonds monétaire international (FMI) dans un rapport sur la reprise économique au Moyen-Orient et en Asie centrale au lendemain de la crise mondiale.
Les pays exportateurs de pétrole devront en effet bénéficier d’un excédent de 140 milliards de dollars au niveau des transactions courantes, contre 53 milliards de dollars en 2009 et 362 milliards de dollars en 2008. La croissance du PIB pétrolier devra ainsi s’élever à 4,3 % tandis que l’activité hors pétrole, accompagnée par une relance budgétaire soutenue dans certains pays, devrait également afficher un taux de croissance de 4,1 %. Les pays importateurs de pétrole de la région devront, quant à eux, bénéficier d’une croissance moins importante, en raison de la structure de leurs revenus et de leurs échanges avec le monde extérieur, mais aussi de l’afflux restreint des capitaux comparativement aux pays exportateurs de pétrole, indique le rapport.


L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel