Le Midi Libre - evénement - Le rues se déchaînent

Edition du 16 Novembre 2009



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




En prévision du match de mercredi
Le rues se déchaînent
16 Novembre 2009

Les Verts ont perdu la bataille du Caire, samedi soir, mais cela n’a affecté en rien le soutien de leurs concitoyens. Après le match, ils étaient nombreux à investir les rues pour exprimer leur solidarité et soutien au onze national, cette fois-ci drapeaux et …passeports à la main.

«Restons solidaires avec nos Verts et notre cheikh Saâdane. Ils sont une fierté pour nous tous. Ils ont fait un bon match mais malheureusement le résultat n’a pas suivi. Le résultat 2-0 ne reflète pas vraiment le visage de la rencontre. On était très près de la qualification. Mais bon… Chapeau à Gaouaoui qui a fait un excellent match et j’espère qu’on gagnera à Khartoum», nous a confié un citoyen. Il est vrai que le scénario de la défaite était très loin de l’esprit des Algériens mais aujourd’hui la priorité est au match de mercredi. Comme pour le Caire, les supporters préparent leur départ vers Khartoum. Ils s’organisent en groupes, entre voisins, amis et autres pour être au rendez-vous. Beaucoup d’amoureux des Verts sont tentés de faire le voyage au Soudan. «On veut montrer au monde entier qu’on est derrière nos joueurs. On verra de qui supporters égyptiens ou nous seront les plus nombreux dans le stade», nous confie Sofiane qui se prépare au voyage au Soudan. L’enjeu vaut donc le détour. Pour plus d’un, connaissant la pression exercée sur l’équipe nationale, il est impératif de faire le voyage vers la capitale soudanaise. «On fera tout pour y aller. On dormira même dans la rue s’il le faut», a déclaré Karim, un jeune universitaire. Il faut dire aussi que les mesures prises par les hautes instances du pays et par les autorités soudanaises ont encouragé plus d’un à être du voyage. 35 millions d’Algériens sont tentés et beaucoup partiront. Déjà, dès les premières heures du matin, des supporters se sont dirigés vers l’ambassade du Soudan pour avoir le visa car le rêve du Mondial est plus fort que tout. Mais pas uniquement. Le traitement auquel ont eu droit les Algériens en Egypte, avant et après le match, les déclarations des officiels sur des chaînes soi-disant privées interpellent plus d’un. «Le match a fait tomber les masques. Une bonne leçon pour les Algériens tant sur le plan sportif que politique. Les Verts ont été passés à tabac avec l’aval et la complicité des décideurs et nous avons été insultés et humiliés ainsi que nos martyrs sur certaines chaînes égyptiennes. C’est inadmissible car nous savons tous que même les médias privés ne sont pas aussi libres qu’ils veulent le montrer», nous a déclaré un universitaire politicien. En tout cas la mobilisation est la même que pour le match de samedi soir. Le cœur y est. Rendez-vous donc mercredi soir et bon vent les Verts !

Par : Tassaâdite Lefkir

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel