Le Midi Libre - Sport - «La formation en Algérie doit dépendre d’autres facteurs»

Edition du 14 Avril 2009



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Karaté do, entretien avec makhefi Aboubaker, président de la fédératio
«La formation en Algérie doit dépendre d’autres facteurs»
14 Avril 2009

Après deux mois de son élection, l’ex-international Makhefi Aboubaker, le premier responsable de la Fédération algérienne de karaté do, nous a confié ses ambitions, dans cet entretien qu’il nous a accordé.

Midi libre : On veut connaître d’abord qui est Makhefi Aboubaker ?
M. A. : Premièrement, je tiens à remercier votre journal pour ce qu’il fait, car avec les médias le sport algérien en général s’améliore. Quant à moi, je suis un ex-international de karaté do, âgé de trente deux ans, quatrième Dan, j’ai participé à plusieurs compétitions, au niveau national et international, ma dernière participation remonte à l’année passée, celle du championnat du monde, en novembre 2008 au Japon (Tokyo), j’étais qualifié aux 16èmes de finales en kumité équipe, ce championnat avait rassemblé 97 pays et 880 athlètes , hommes et femmes. J’étais qualifié aussi au quatrième tour en kumité individuel catégorie Open. Après l’assemblée générale élective du 22 janvier 2009, j’ai été élu à la tête de la Fédération algérienne de karaté do.

D’après ce que vous dites, vous êtes depuis deux mois à la tête de cette fédération; quels sont vos premières appréciations concernant la tâche qu’on vous a confiée ?
C’est une tâche difficile mais pas impossible, quand on veut on peut, et puisque j’ai déjà été athlète avec beaucoup d’équipes en Algérie, même avec l’équipe national, je peux vous confirmer que j’ai travaillé avec la majorité des responsables, y compris les athlètes et les entraîneurs. Donc, je fais confiance à cette équipe, qui a tant donné pour que le karaté do en Algérie atteigne ce stade. Donc c’est un travail de toute une équipe.

Justement, qu’est-ce que vous avez comme suggestion de travail, et pouvez-vous nous éclaircir quelques points de votre programme ?
Actuellement, notre stratégie est basée essentiellement sur la formation. En tant que connaisseur du terrain, je sais bien que ce qui manque aux athlètes, c’est la formation et c’est ce qui fait la différence. Actuellement je suis en contact avec tous les concernés, que ce soit les athlètes, les entraîneurs ou arbitres. Donc notre premier souci c’est la formation.
Concernant le programme tracé par cette Fédération nationale de karaté do, on participera à toutes les compétitions nationales et internationales, y compris le championnat du monde.
On sera au Yémen en juillet prochain, dans le cadre du championnat d’Afrique, et on participera au championnat méditerranéen qui se tiendra le mois de septembre prochain en Egypte. On participera aussi au championnat du monde le mois de novembre.
Grosso modo on participera à tous les championnats, j’ajoute que j’ai reçu l’accord de principe du ministre de la Jeunesse et des Sports, concernant l’organisation d’un championnat d’Afrique en Algérie pour les catégories cadets, juniors, et pour la première fois pour les seniors. La fédération a proposé aussi un nouveau découpage national, en huit régions, dont l’objectif est de donner la chance à tous les athlètes des quatre coins du pays, y compris ceux du Sud pour prouver leurs compétences dans ce genre de compétitions.

Donc, pour vous, le rassemblement des compétences garantit un avenir radieux pour l’Algérie. Etes-vous optimiste ?
Oui, je suis très optimiste pour l’avenir de ce style en Algérie, on a de la matière, c’est à nous de la gérer dans le sens positif, et de donner la chance aux athlètes, mais après formation. Donc pour moi c’est la formation rien que la formation, et pas d’exclusion des anciens athlètes, ces derniers aideront les jeunes futurs athlètes. Je suis très optimiste pour l’avenir.

Un dernier mot ?
Je lance un appel à toutes les compétences au niveau national, afin de prendre les choses sérieusement.

Par : Mourad Salhi

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel