Le Midi Libre - Culture - Sous le charme du tarab et de son sultan

Edition du 14 Avril 2009



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




George Wassouf en concert à Alger
Sous le charme du tarab et de son sultan
14 Avril 2009

Avec son énergie et son art du «tarab», Georges Wassouf exprime une manière d’être en phase avec le monde actuel sans rien renier du passé. Les amoureux des sonorités du luth seront servis au Théâtre de verdure le 27 mai prochain à partir de 22 h avec un concert exceptionnel en compagnie du chanteur du charme et de l’amour.

George Wassouf est un chanteur syrien. Il est né le 23 décembre en1961. Encore très jeune, il se déplace à Beyrouth. Grâce à son talent artistique dans le chant on le surnomma «l’enfant miraculeux».
Réputé pour ses chansons populaires et du tarab syrien. Il est surnomé «le sultan du tarab» car il a su combiner les atouts du «tarab» et les exigences de son large public.
George donne ses premiers concerts à l’âge de 13 ans sous l’impulsion de son père et commence à se faire connaître dès le milieu des années 70. La presse le surnomme alors le chanteur miracle lorsqu’il interprète les chansons égyptienne d’Oum Kalsoum, exigeant une grande maîtrise de la musique arabe.
Il sort son premier album «El Hawa Sultan» en 1984 puis un deuxième en 1988 «Salamtek Bid Allah».
George Wassouf a produit plus de 30 albums et se produit en concert dans le monde entier. «Le sultan du tarab», devenu un artiste jouissant d’une grande popularité se produit dans les festivals comme celui de Carthage en Tunisie, ainsi que sur la scène musicale internationale comme à Las Vegas.
En juin 2002, Wassouf sort son album «Salaf Wi Dein», qui obtient un immense succès dans le monde arabe et à l’étranger.
Un fait divers rattrape l’artiste qui est condamné par contumace, le 31 octobre 2007, à six mois de prison sous le chef d’inculpation de détention illégale d’arme à feu. Le chanteur aurait tiré selon des sources journalistiques, le 6 septembre 2005, 20 coups de feu pour des raisons inconnues à Aïn El Merissa au Liban. Bien qu’il ait été informé de l’obligation d’être présent au tribunal libanais pour les besoins de l’enquête, Georges Wassouf a répondu absent. Son manager affirme que le chanteur se trouve en Syrie.
Dans le nouveau contexte musical libanais Wassouf exprime le mieux les déchirements entre communautés, sans les allusions directes de son aîné Marcel Khalifa.
Le samedi 1er novembre 2008 Georges Wassouf a été placé quelques jours en garde à vue par la police suédoise pour possession de 30 g de cocaïne au cours d’une descente à son hôtel à Stockholm, quelques heures avant le concert qu’il devrait tenir dans un restaurant situé dans la capitale suédoise. Son concert a été alors annulé.

Par : Kahina Hammoudi

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel