Le Midi Libre - Sport - Souad Aït Salem remporte la seule médaille d’or de l’Algérie

Edition du 16 Décembre 2018



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Ahlètisme (3è journée)
Souad Aït Salem remporte la seule médaille d’or de l’Algérie
22 Juillet 2007

L’athlète Souad Aït Salem a offert à l’Algérie la 1re médaille d’or en athlétisme lors de la 3è journée des 9es Jeux africains d’Alger (11-23 juillet), disputée vendredi au stade 5-Juillet. Souad Aït Salem a remporté la médaille d’or de l’épreuve de semi-marathon ( 21 km ) en réalisant un chrono de 1h13’35". La médaille de bronze est revenue à l’autre Algérienne Kenza Dahmani, qui a occupé la 3ème place avec un temps de 1h14’10", alors que l’Ethiopienne Bayisa Atsede a décroché la médaille d’argent en se classant 2ème avec un chrono de 1h 13’ 54".
"Je n’ai pas hésité à prendre la tête de la course dès le 10e kilomètre. L’arrivée a été quelque peu difficile à cause de la chaleur (...), mais le résultat est là et je suis très heureuse pour l’Algérie", a déclaré l’athlète lors de la conférence de presse organisé après la finale.
Malgré le fait qu’elle soufrait d’un torticolis, la championne algérienne, a pu récupérer grâce aux soins prodigués par mon médecin et a remporté la  course.
Après cette victoire, Aït Salem a les "yeux rivés" sur les championnats du monde d’athlétisme prévus à Osaka (Japon) du 25 août au 2 septembre, où elle espère "dérocher un podium" et pourquoi pas "améliorer son record personnel". La troisième algérienne participant au semi-marathon, Nasrya Azayedj, spécialiste en cross-country, s’est contentée de la 8ème place en 1h17.46.
Chez les hommes, les Algériens n’ont pas créé la surprise au semi-marathon, leurs résultats étant attendus devant les participants venus du Kenya, de l’Ethiopie, de la Tanzanie et de l’Erythrée. Yahia Azayedj, spécialiste du cross-country, a occupé la 6è place en 1h04.41).
Lors des finales de la soirée, la prestation des Algériens était loin des attentes.Aux 800m (hommes), l’Algérien Madi Nabil est arrivé sixième avec un chrono de 1:48.12, loin derrière le lauréat soudanais Aboubakre Kaki (1:45.22). La deuxième place de l’épreuve est revenue au Sud-africain Mulaudazi Mbolaeni (1:45.54), alors que le Kenyan Koech Justins est arrivé troisième avec 1:45.80.
De son côte, l’Algérienne Touati Khadija s’est classée dernière du 3000m steeple avec un chrono de 11:09.98. L’épreuve a été remportée par Bosibori Ruth du Kenya avec temps de 9:31.99. La seconde place est revenue à l’Ethiopienne Mekdes Tadesse (9:49.95), alors que sa compatriote Metsanet Abeyo s’est classée troisième avec un chrono de 9:51.63.
Au lancer du javelot (dames), Zahra Bedrane s’est classée 9è et dernière de l’épreuve, remportée par Robberson Jusbine de l’Afrique du Sud avec un lancer de 58.09m, suivie par la Seychelloise Lindy Leveau Agricole (56.49m) et l’autre Sud-africaine Viljoen Sunette (54.64m).
Dans les autres épreuves, Molefe Carlifornia du Botswana a remporté, la finale du 400 m hommes avec un chrono de 45.59. La seconde place est revenue à Nyongani Talkwore du Zimbabwe (45.76), alors que Gnanligo Mathiew du Bénin s’est classé troisième place avec un chrono de 45.89. La finale du 400 m dames a été remportée par Montsho Amantle du Botswana avec un chrono de 51.13. Elle a devancé les deux Nigérianes Eze Yoy (51.20) et Abugian Folashade (51.44). Le relais des 4x100m dames a été remporté vendredi, par l’équipe du Ghana avec un chrono de 43.84. Elle a créé la surprise en battant l’équipe du Nigeria (43.85). La troisième place est revenue à l’équipe de la Côte d’Ivoire avec un chrono de 44.48.
Les Nigérians se sont rattrapé au relais 4x100m (hommes) en décrochant l’or en  38.91, surclassant leurs homologues de l’Afrique du Sud (39.11) et du Zimbabwe (39.16).L’athlète Souad Aït Salem a offert à l’Algérie la 1re médaille d’or en athlétisme lors de la 3è journée des 9es Jeux africains d’Alger (11-23 juillet), disputée vendredi au stade 5-Juillet. Souad Aït Salem a remporté la médaille d’or de l’épreuve de semi-marathon ( 21 km ) en réalisant un chrono de 1h13’35". La médaille de bronze est revenue à l’autre Algérienne Kenza Dahmani, qui a occupé la 3ème place avec un temps de 1h14’10", alors que l’Ethiopienne Bayisa Atsede a décroché la médaille d’argent en se classant 2ème avec un chrono de 1h 13’ 54".
"Je n’ai pas hésité à prendre la tête de la course dès le 10e kilomètre. L’arrivée a été quelque peu difficile à cause de la chaleur (...), mais le résultat est là et je suis très heureuse pour l’Algérie", a déclaré l’athlète lors de la conférence de presse organisé après la finale.
Malgré le fait qu’elle soufrait d’un torticolis, la championne algérienne, a pu récupérer grâce aux soins prodigués par mon médecin et a remporté la  course.
Après cette victoire, Aït Salem a les "yeux rivés" sur les championnats du monde d’athlétisme prévus à Osaka (Japon) du 25 août au 2 septembre, où elle espère "dérocher un podium" et pourquoi pas "améliorer son record personnel". La troisième algérienne participant au semi-marathon, Nasrya Azayedj, spécialiste en cross-country, s’est contentée de la 8ème place en 1h17.46.
Chez les hommes, les Algériens n’ont pas créé la surprise au semi-marathon, leurs résultats étant attendus devant les participants venus du Kenya, de l’Ethiopie, de la Tanzanie et de l’Erythrée. Yahia Azayedj, spécialiste du cross-country, a occupé la 6è place en 1h04.41).
Lors des finales de la soirée, la prestation des Algériens était loin des attentes.Aux 800m (hommes), l’Algérien Madi Nabil est arrivé sixième avec un chrono de 1:48.12, loin derrière le lauréat soudanais Aboubakre Kaki (1:45.22). La deuxième place de l’épreuve est revenue au Sud-africain Mulaudazi Mbolaeni (1:45.54), alors que le Kenyan Koech Justins est arrivé troisième avec 1:45.80.
De son côte, l’Algérienne Touati Khadija s’est classée dernière du 3000m steeple avec un chrono de 11:09.98. L’épreuve a été remportée par Bosibori Ruth du Kenya avec temps de 9:31.99. La seconde place est revenue à l’Ethiopienne Mekdes Tadesse (9:49.95), alors que sa compatriote Metsanet Abeyo s’est classée troisième avec un chrono de 9:51.63.
Au lancer du javelot (dames), Zahra Bedrane s’est classée 9è et dernière de l’épreuve, remportée par Robberson Jusbine de l’Afrique du Sud avec un lancer de 58.09m, suivie par la Seychelloise Lindy Leveau Agricole (56.49m) et l’autre Sud-africaine Viljoen Sunette (54.64m).
Dans les autres épreuves, Molefe Carlifornia du Botswana a remporté, la finale du 400 m hommes avec un chrono de 45.59. La seconde place est revenue à Nyongani Talkwore du Zimbabwe (45.76), alors que Gnanligo Mathiew du Bénin s’est classé troisième place avec un chrono de 45.89. La finale du 400 m dames a été remportée par Montsho Amantle du Botswana avec un chrono de 51.13. Elle a devancé les deux Nigérianes Eze Yoy (51.20) et Abugian Folashade (51.44). Le relais des 4x100m dames a été remporté vendredi, par l’équipe du Ghana avec un chrono de 43.84. Elle a créé la surprise en battant l’équipe du Nigeria (43.85). La troisième place est revenue à l’équipe de la Côte d’Ivoire avec un chrono de 44.48.
Les Nigérians se sont rattrapé au relais 4x100m (hommes) en décrochant l’or en  38.91, surclassant leurs homologues de l’Afrique du Sud (39.11) et du Zimbabwe (39.16).


L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel