Le Midi Libre - Midi Alger - La salle de prière rouverte le 1er jour du ramadhan

Edition du 13 Novembre 2018



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Mosquée Ali-Bitchin
La salle de prière rouverte le 1er jour du ramadhan
6 Juillet 2010

La mosquée Ali-Bitchin, construite en 1622 par Pegelin, un armateur de galères italien originaire de Piccinni, près de Venise (Italie), et converti à l’islam sous le nom d’Ali Bitchin, devrait voir sa salle de prière, rouverte le 1er jour du mois de ramadhan. La mosquée Ali-Bitchin, située dans la Basse-Casbah, a fait l’objet de travaux de restauration, rapporte l’APS. Ces travaux de restauration, précédés d’importants travaux de consolidation de tous les élments fragilisés, ont porté, selon le représentant du bureau d’études, sur la remise en valeur de certains espaces et éléments architecturaux. Les travaux ont consisté en la rénovation de la salle de prière, pouvant contenir un peu plus de cinq cents fidèles, ains qu’en la reconstitution de l’ancien espace d’ablutions (puits et fontaine).
La salle de prière est surmontée d’une grande coupole centrale qui repose principalement sur quatre murs massifs et des colonnes en pairs (sous chaque arc, il existe deux colonnes, une en tuf et une en pierre) et de vingt et une petites coupoles.
Les travaux de restauration du minaret seront entamés prochainement. "Il y a une reprise en sous-œuvre jusqu’à moins de huit mètres et il
y aura une opération de reconstruction de la partie supérieure du minaret dont la hauteur aurait été réduite, en 1860, de quinze à douze mètres", a précisé le représentant du bureau d’études expliquant que l’accès au minaret se fait à partir de la salle de prière. La mosquée Ali-Bitchin, qui fut transformé, durant l’occupation coloniale, en espace de stockage de la pharmacie militaire française (de 1830 à 1843), puis en église sous le nom de "Notre Dame des victoires", retrouvera sa vocation initiale (mosquée) à l’indépendance du pays.
Durant la période coloniale, la mosquée Ali-Bitchin, classée parmi les vingt et une plus anciennes mosquées de La Casbah d’Alger, a subi plusieurs modifications, dont la construction d’une entrée sur la façade avec escalier, la suppression de l’espace d’ablutions, restauré depuis, et des transformations au niveau du mihrab.


L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel