Le Midi Libre - Midi Alger - Nombreux projets d’urbanisation

Edition du 23 Avril 2014



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Baba-Hassan, une commune en expansion
Nombreux projets d’urbanisation
15 Avril 2009

1.416 logements LSP. C’est le nombre du projet qui concerne la commune de Baba Hassan et qui est scindé en deux tranches, la première comporte 416 et la seconde 1.000 logements.

Baba Hassan est une petite localité à dix kilomètres d’Alger, elle dépend administrativement de Draria et s’étend sur une superficie de 10 km2 occupée par une population de plus en plus nombreuse. Cette localité «bénéficiera de 1.416 logements dans le cadre du LSP (Logement social participatif)», selon le P/APC de cette commune, M.Grabi, lequel nous a aimablement reçu et a bien voulu nous parler de sa commune. Le projet LSP est scindé en deux tranches et sera érigé sur deux sites différents : la première tranche concernera 416 logements au lieu dit Haouch-Loukil alors que la seconde tranche (1.000 logements) sera réalisée sur un terrain appartenant à l’APC, et situé à proximité de la RN 36, reliant la commune de Douéra à Baba Hassan. Un grand chantier pour lequel toutes les études sont finies, y compris le choix des assiettes. Notre interlocuteur nous dira que les travaux pour les 416 logements commenceront dans les semaines à venir alors que concernant les 1.000 logements, l’appel d’offres a été lancé. L’APC a également engagé des travaux d’assainissement, «pratiquement tout le réseau est en phase de rénovation», nous dira notre interlocuteur, avec un taux d’avancement de 60% et de 100% à certains endroits. Les travaux de revêtement de la chaussée, en cours , s’effectuent à une cadence accélérée, notamment à la rue du 5-Juillet et la rue de la SNTA.

Cité des 200-Logements
Nous avions parlé du ravalement des façades de la cité des 200-Logements dans une de nos précédentes éditions. Pour rappel, une moitié seulement de la cité avait bénéficié de ces travaux effectués par l’APC d’Alger-Centre alors que l’autre partie demeure dans un état lamentable. Le P/APC nous confirmera que plusieurs correspondances ont été adressées dans ce sens à l’OPGI de Chéraga, établissement donneur d’ordre, «c’est l’OPGI qui encaisse les loyers et il est de son devoir d’effectuer ces travaux, on attend toujours sa réponse», nous a-t-il déclaré, tout en confirmant que l’APC accompagnera les citoyens dans toutes leurs démarches, «nous avons même établi une fiche technique concernant ces bâtisses pour faciliter la tâche de l’OPGI».
Concernant l’alimentation en gaz naturel des appartements de type studio, au nombre de 50, situés dans deux pavillons à la cité des 200-Logements, sans gaz depuis leur réception en 2001, ceci alors que tous les équipements sont en place, M.Grabi nous affirmera avoir pris attache avec les services de Sonelgaz par le biais de plusieurs correspondances, il nous affirmera que le problème sera réglé dans les jours à venir.

Emplois de jeunes
Concernant l’emploi de jeunes sujet sensible, M.Grabi avoue que la commune de Baba Hassan est restée plongée dans un long sommeil en comparaison à ce qui se fait ailleurs, pour pallier ce retard considérable, il nous dira que l’APC de Baba Hassan a entamé des démarches auprès de l’Agence foncière pour le rachat des locaux commerciaux du centre commercial, locaux inoccupés depuis des années, ceci afin de pouvoir les louer à des prix raisonnables aux jeunes de la commune, désireux d’exercer une activité commerciale. Ajouter à cela le projet des 100 locaux commerciaux en cours de réalisation à Houch-Loukil, initié par le président de la République, projet qui accuse un retard pour des raisons que M.Grabi dit avoir «hérité», allusion faite à ses prédécesseurs. Le P/APC se réjouit de nous annoncer également l’obtention des autorisations nécessaires pour créer une zone d’activités qui verra le jour prochainement avec toutefois un petit bémol, et pour cause la superficie accordée est de seulement 3,8 hectares,  «on aurait souhaité plus, mais c’est mieux que rien», nous déclarera-t-il.
Interrogé sur les raisons pour lesquelles le marché communal ne voit toujours pas le jour, après plusieurs promesses des assemblées qui se sont succédé, comme nous l’ont rapporté des jeunes de ladite commune, le P/APC ne s’est pas montré convainquant et nous dira que les appels d’offres infructueux entravent l’entame des travaux.

Réception de deux écoles primaires
En raison de la démographie galopante, les directeurs de plusieurs établissements scolaires ont été obligés de recourir au système de la double vacation. A ce sujet nous avons été invités à visiter deux nouvelles écoles primaires où les travaux sont finis à 100%. «Elles seront opérationnelles dès la prochaine rentrée scolaire », nous confirmera M.Grabi, ceci en plus de deux cantines et du projet de douze classes primaires pour lesquelles l’appel d’offres a été déjà lancé.

Par : SAID ZENTAR

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel