Le Midi Libre - evénement - Qui succédera à Mouad Bouchareb ?

Edition du 10 Juillet 2019



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




L’apn élira son président aujourd’hui
Qui succédera à Mouad Bouchareb ?
10 Juillet 2019

L’Assemblée populaire nationale (APN) élira aujourd’hui le successeur de Mouad Bouchareb. Un rendez-vous crucial qui s’annonce houleux.

FLN, le parti majoritaire à la chambre basse du Parlement, on s’affronte àcouteaux tirés et, à l’heure ou nous mettonssous presse, le groupe parlementairedu vieux parti est très divisé sur la question.Le secrétaire général du parti, Mohamed Djemai ne fait plus de mystère quant à son ambition de succéder à Mouad Bouchareb.

On comprend dés lors, pourquoi il a fait leforcing pour forcer Bouchareb à la démission.Djemai a réuni hier, le groupe parlementaire du parti dans le but justement de promouvoirsa candidature.Et même s’il ne l’a pas encore annoncédirectement, il a fait des mains et despieds, pour convaincre le plus grand nombre de députés FLN à voter en sa faveur, lors de la séance plénière d’aujourd’hui. Selon des sources concordantes, de nombreuxdéputés sont favorables à sa candidature.Mais, cette dernière est loin de fairel’unanimité au parti.En effet, le groupe parlementaire du FLNà l’APN est fortement divisé sur la question.Une partie des députés est franchementhostile à cette candidature.Il s’agit notamment des députés qui ontfait cause commune, avec l’ancien président, Mouad Boucharenb.

Au plus fort du bras de fer entre ce dernieret Mohamed Djemai, les partisans de Bouchareb sont montés au créneau, ensignant une déclaration qui a suscité l’adhésion de 80 députés. Autant dire, qu’il s’agit presque de la moitié du groupe parlementaire. Et ce groupe ne compte pas du tout faciliter la tache à Mohamed Djemai, loin s’en faut. En effet, selon certaines sources, ce groupe compte lui aussi présenter un candidat auperchoir. Il pourrait s’agir de Mustapha Boualeg, indiquent les mêmes sources. C’est dire, qu’au FLN, c’est la guerre des tranchées et, à la veille de cette élection, aucun camp n’est prêt à faire la moindre concession.

Une situation inextricable, qui confirme le déchirement du vieux parti.Une situation qui pourrait se compliquer davantgae, avec l’entrée en lice de candidats affiliés à d’autres groupes parlementaires. Selon quelques indiscrétions, le RND compte lui aussi présenter un candidat. Et au sein de ce parti, l’on annonce les noms de nombreux candidats, à l’exemple de Boudjemaa Torchi, Mohamed Guidji, ainsi que le député de Setif Dkhili

Par : CHAHINE ASTOUATI

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel