Le Midi Libre - evénement - Pagaille au FLN

Edition du 24 Avril 2019



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Session du comité central
Pagaille au FLN
24 Avril 2019

Des membres du Comité central (CC), du parti du Front de libération nationale(FLN), ont mis en avant, hier mardi, lanécessité pour le nouveau

Secrétaire généraldu parti, d’être un homme de consensus,issu de l’urne, sans injonction ou favoritisme.Dans des déclarations à l’APS en marge dela tenue de la session extraordinaire du CCdu FLN au Centre international des conférencesAbdellatif Rahal (Alger), ces membresont été unanimes à dire, que le prochainSecrétaire général du parti "doit êtreun homme de consensus non impliquédans des affaires de corruption, et un véritable militant issu de la base".Dans ce contexte, Benaï Ahmed

(Chlef)membre du Comité central, a indiqué que"les membres du comité ont convenu de choisir souverainement, un nouveauSecrétaire général, sans favoritisme et loindes pratiques qu’a connues le parti, dans depareilles occasions". De son côté, Si Foudil Mohamed (Mascara), a appelé à la nécessité pour leFLN, d’aller de l’avant, à travers un rajeunissementde ses militants et une rupture totale avec toutes les pratiques anciennes,notamment en matière de transparencedans la gestion du parti. Le Mouhafedh du FLN à Hassi Messoud, Abdelli Abdelhamid, a affirmé que le SG élu "doit être intègre et loyal". Abondant dans le même sens, Nassima Hadj Kouider de la Mouhafadha de Bouzaréah (Alger), s’est dite contre la candidature de tout responsable, membre du Parlement ou ministre, pour le poste de SG du parti.Les membres du CC ont élu à huis-clos, les 12 membres respectifs du bureau de la session et du comité des candidatures.Les travaux de la session extraordinaire du comité central du FLN,

ouverts mardi à Alger, ont été marqués par la décision unanime des membres du CC, de retirer leur confiance de Djamel Ould Abbes et de geler sa qualité de membre au sein du comité. Les travaux de la session se sont déroulées en présence de 347 membres, sur les 504 que compte le comité.La séance d’ouverture, émaillée parquelques escarmouches entre les membres du CC, car certains se sont opposés auchoix du membre désigné pour présider les travaux, en sa qualité de membre le plus âgé, tel que prévu dans les statuts du parti,a vu la présence d’anciens visages du parti, voire des ministres, "contestés par le peuple".

La séance d’ouverture a été levéesuite à des désaccords survenus au sujet de la liste proposée pour les membres du bureau de la session, et concernant l’élaboration de la liste des membres du comité decandidatures, pour le poste de SG. Al’heure où nous mettons sous presse, le CC n’a pas encore élu de Secrétaire general.Douze prétendants à ce poste ont fait acte de candidature


L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel