Le Midi Libre - Supplément Téléphonie - Les Smartphones font-ils de l’ombre aux PC ?

Edition du 23 Janvier 2013



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Rapport Cisco 2012
Les Smartphones font-ils de l’ombre aux PC ?
20 Janvier 2013

Cisco Global Research révèle que les Smartphones font désormais concurrence aux ordinateurs portables en tant qu’appareil le plus demandé par la tranche d’âge allant de 18 à 30 ans. En effet, une étude Cisco des habitudes Internet des 18-30 ans met en exergue le besoin de rester connecté « stimule tous les aspects de leur vie : travail, shopping, amitié et famille ».


Le dernier rapport  de Cisco Connected World Technology (CCWT) de l’année 2012 fait état que les Smartphones font désormais concurrence aux ordinateurs portables. Le même rapport affirme qu’un tiers des personnes interrogées préfèreraient un Smartphone, tandis qu’un peu plus d’un tiers préfèreraient un ordinateur portable. D’un point de vue global, les Smartphones ont dépassé les ordinateurs de bureau en tant qu’appareil de travail préféré pour les utilisateurs. Aujourd’hui, les Smartphones sont deux fois plus populaires que les PC de bureau et trois fois plus populaires que les tablettes.
Ces résultats sont le fruit d’un sondage commandé par Cisco sur 1.800 étudiants d’université et de jeunes professionnels âgés entre 18 et 30 ans. Au total, 18 pays ont été sélectionnés pour réaliser ce sondage à l’image des Etats-Unis, le Canada, le Mexique, le Brésil, l’Argentine, le Royaume Uni, la France, l’Allemagne, les Pays Bas, la Russie, la Pologne, la Turquie, etc. Ce rapport examine la façon, dont cette génération utilise Internet et les appareils mobiles pour se connecter au monde qui les entoure, révèle leurs comportements, attitudes et inquiétudes concernant la création, l’accès, la gestion et la confidentialité des énormes quantités de données générées par les Smartphones, les capteurs, les caméras, les moniteurs et autres appareils connectés.
Par ailleurs, le Rapport 2012 Cisco Connected World Technology démontre que 60% des 18-30 ans se retrouvent « inconsciemment » ou de manière compulsive à vérifier leurs Smartphones pour des emails, SMS ou mises à jour des réseaux sociaux. Aussi, les femmes ont plus de motivation à se connecter puisque 85% des femmes, contre 63% des hommes se retrouvent à vérifier de manière « compulsive » leurs Smartphones pour des SMS, emails ou mises à jour des réseaux sociaux. Le rapport de Cisco rapporte que plus de 40% des personnes interrogées se retrouvaient en état de manque et « se sentiraient anxieux, comme s’il leur manquait quelque chose » s’ils ne pouvaient pas constamment vérifier leurs Smartphones. Près d’un tiers des professionnels IT ont affirmé qu’ils vérifiaient « continuellement » leurs Smartphones. Tandis que 40% des professionnels IT vérifieraient leurs Smartphones au moins toutes les 10 minutes.
Dans le même sillage, près de 70% des personnes interrogées ont affirmé que les applications mobiles sont importantes pour leur quotidien. Et pourtant une personne sur quatre (27%) n’utilise les applications mobiles que pour le travail. Seule une personne sur cinq (20%) affirme utiliser entre 10 et 25 applications régulièrement. Pour la génération
« toujours-connectée », un seul appareil mobile suffit, que ce soit un appareil personnel ou professionnel, ce qui pose un défi aux managers informatiques censés protéger les actifs et les informations de l’entreprise. Or que deux personnes sur cinq affirment que la politique de leur entreprise les interdit de se servir des appareils professionnels pour des activités extra-professionnels, quatre sur cinq (près de 80%) affirment ne pas toujours observer ces règles.
A l’occasion de la publication de ce rapport, Adel Dahmani, DG de Cisco Algérie et Tunisie affirme que les appareils mobiles ne sont que le début et la partie visible de l’iceberg. « Le monde commence tout juste à récolter les bénéfices de cette ère de l’Internet en constante mutation. Alors que de plus en plus de personnes, d’appareils, de capteurs, de récoltes, d’animaux et tout autre être vivant se connectent à Internet, le volume ainsi que la valeur potentielle de toutes les données générées par ces connexions continueront à croître de manière exponentielle », déclare-t-il. Et d’ajouter : « Cisco croit fermement que dans un avenir proche, les Algériens ainsi que leurs entreprises pourront pleinement profiter des communications d’appareil-à-appareil afin de prendre des décisions et fournir services et applications en temps réel ».


L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel