Le Midi Libre - Sport - Vahid Halilhodzic apporte sa touche à l’édifice

Edition du 5 Septembre 2011



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Eliminatoires CAN-2012 (5e J/Tanzanie-Algérie)
Vahid Halilhodzic apporte sa touche à l’édifice
5 Septembre 2011

La première sortie officielle du sélectionneur national, le Bosnien Vahid Halilhodzic, samedi face à la Tanzanie (1-1), pour le compte de la 5e journée des éliminatoires de la CAN-2012, a permis au technicien de marquer son territoire et surtout apporter une touche qui a tant manqué aux "Verts".

Même si les coéquipiers du buteur Hameur Bouazza ont tardé à entrer dans le match, il reste que la 2e période a permis aux puristes d’avoir un aperçu sur les capacités tactiques de Vahid Halilhodzic qui, par un coaching de maître, a réussi à bousculer les données, et n’était-ce le manque de lucidité devant les buts, les Algériens auraient pu prétendre à mieux.
Personne ne peut le nier, la sélection algérienne sous l’ère d’Halilhodzic est loin d’être ridicule, avec des signes qui ne trompent pas sur la marge de progression que peuvent atteindre les "Verts" sous la coupe de l’ancien coach de la Côte d’Ivoire.
"En dehors du résultat, je pense qu’on a bien joué qu’auparavant, nous étions bien positionnés sur le terrain, mieux organisés, avec un schéma tactique (4-3-3), qui a fonctionné à merveille en 2e période, le coaching du sélectionneur était bon, seulement nous sommes appelés à faire preuve de plus de lucidité devant les buts", a affirmé Bouazza, auteur du but égalisateur.
Même si l’Equipe nationale aurait pu prétendre à mieux, il n’en demeure pas moins que le travail d’Halilhodzic commence à porter ses fruits, même si un long chemin reste à parcourir.
"Je suis triste, parce que j’aurais voulu gagner, mais la production des joueurs et leur combativité, notamment en 2e période, sont très satisfaisantes. Nous devons encore travailler pour se perfectionner et aspirer à de meilleurs résultats", a affirmé le coach national à l’issue de la rencontre.

Oublier la CAN 2012
et se concentrer sur l’avenir
Maintenant que la qualification pour la CAN 2012 est quasiment nulle, il reste pour l’Equipe nationale de se concentrer sur les futurs objectifs, à commencer par les éliminatoires de la Coupe du monde 2014, dont le coup d’envoi est prévu au mois de juin 2012.
Vahid Halilhodzic, qui sait pertinemment qu’un gros travail reste encore à accomplir, a désormais une bonne idée sur le groupe qui sera appelé à défendre les couleurs nationales dès juin prochain.
La rencontre de la Tanzanie, qui sera suivie par celle de la Centrafrique, le 9 octobre, permettront au coach national de cerner les insuffisances et, de là, travailler à les corriger pour entamer les éliminatoires du Mondial 2014 sur de bonnes bases.
Les deux rencontres amicales prévues au mois de novembre prochain, le 12 contre la Tunisie et le 15 face à un adversaire à déterminer, seront une belle occasion pour le Bosnien de tester son équipe et pourquoi pas donner l’occasion à d’autres éléments, capables de donner le plus escompté.
Une chose est sûre, la sélection algérienne est en train d’amorcer un nouveau départ sous la houlette de Vahid Halilhodzic, qui de par son expérience et son savoir-faire, pourrait permettre à l’Algérie de retrouver sa place parmi le gotha africain.


L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel