Le Midi Libre - Supplément Économie - Le nécessaire investissement dans les ressources humaines

Edition du 18 Décembre 2010



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




2e forum économique arabo-nippon
Le nécessaire investissement dans les ressources humaines
13 Décembre 2010

Le ministre de la Prospective et des Statistiques, M. Abdelhamid Temmar, a affirmé que l’Algérie a engagé des investissements colossaux dans les ressources humaines notamment dans les domaines de l’enseignement, la formation et l’éducation. Intervenant à l’occasion du 2e forum économique arabo-nippon tenu à Tunis, M. Temmar a souligné que les véritables investissements à caractère stratégique ne renvoyaient pas à l’acquisition de matériels technologiques de pointe mais à l’édification de bases solides à même d’instaurer une industrie technologiques dans les Etats arabes.
Revenant sur les perspectives de développement des relations de coopération arabo-nipponnes, le ministre a rappelé que le Japon est en mesure, compte tenu de ses expériences et succès dans l’industrie technologique, de contribuer à travers ses entreprises à la formation et au recyclage des ressources humaines au sein des instituts et universités arabes.
Il a, dans ce sens, relevé la possibilité d’envoyer des cadres arabes des deux secteurs public et privé au Japon afin de leur permettre d’approfondir leurs connaissances en matière d’industrie technologique moderne soulignant l’impératif de "définir les contours des besoins arabes s’inscrivant dans le cadre des relations de coopération arabo-nipponnes».
Par ailleurs dans "La déclaration de Tunis" sanctionnant les travaux de ce forum de deux jours, qui ont pris fin hier, les deux parties ont mis l’accent sur la promotion des relations de coopération dans les domaines énergétique, écologique, éducatif, scientifique, technologique et commercial ainsi que le renforcement des capacités compétitives des industries de transformation et des technologies de l’information et de la communication (TIC). Il a été, à cet effet, souligné la nécessité d’une exploitation optimale des capacités que recèlent les deux parties et la consolidation des relations économiques au mieux de leurs intérêts. Les participants ont affirmé l’importance de développer les relations commerciales entre les pays arabes dans le cadre de la convention de l’organisation de la Zone arabe de libre-échange, de manière à contribuer à l’élargissement des relations économiques bilatérales. S’agissant de coopération dans le domaine énergétique, les deux parties ont mis l’accent sur la nécessité de renforcer les relations de coopération en matière d’hydrocarbures, notamment l’exploration et l’exploitation. Les pays arabes et le Japon ont souligné la nécessité de promouvoir les projets relatifs aux énergies renouvelables mettant en avant les moyens dont disposent les pays arabes dans ce domaine. La necessité d’établir une coopération commune dans le domaine des eaux entre les pays arabes et de favoriser le dialogue sur la politique de l’eau a été soulignée. Par ailleurs, la partie arabe s’est félicitée de la participation des entreprises nippones dans les projets de création de centrales nucléaires pour la production d’électricité dans les pays arabes. Les deux parties ont examiné la possibilité de mettre en œuvre des projets en matière de promotion des ressources humaines en tirant profit des technologies japonaises. La partie nippone a pour sa part exprimé sa disponibilité à contribuer efficacement au developpement des infrastructures dans la région arabe dans le cadre de l’investissement et du partenariat entre les secteurs public et privé.

Par : Ines Amroude

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel