Le Midi Libre - LE MI-DIT - Large affluence de touristes dans le M’zab

Edition du 3 Novembre 2010



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Large affluence de touristes dans le M’zab
3 Novembre 2010

Les sites touristiques situés à travers la vallée du M’zab (Ghardaia) ont connu, en la fin du mois d’octobre et début de ce mois, une large affluence de touristes, étrangers et nationaux. Plus d’un millier de touristes, dont 350 étrangers, ont séjourné à la fin du mois d’octobre, dans la région, a indiqué le directeur du tourisme de l’artisanat de la wilaya. Ce regain d’intérêt pour la destination du M’zab est favorisé par le climat de quiétude qui règne dans la région réputée pour son patrimoine naturel, architectural, et culturel, classé par l’Unesco comme patrimoine mondial sauvegardé ainsi que par l’existence de jardins palmeraies abritant des lieux d’hébergement et maisons traditionnelles très prisées par les touristes, notamment étrangers, précise le directeur du tourisme. «Les touristes étrangers venus passer les vacances de la Toussaint à Ghardaia ont préféré les maisons traditionnelles situées dans la palmeraie de Béni-Isguen, contrairement aux nationaux qui ont préféré les thermes de Zelfana», localité située à 70 km de Ghardaïa, signale le même responsable. «Cet engouement pour les maisons traditionnelles situées dans les palmeraies constitue un signe révélateur d’une prise de conscience envers un tourisme écologique propre» (Ecotourisme), estime-t-il. L’intérêt porté aux maisons traditionnelles et aux jardins de la vallée du M’zab est le fruit d’une approche des opérateurs du tourisme de Ghardaïa visant à préserver le cachet atypique d’une vallée-jardin et de servir de référence et de modèle à suivre en matière de protection de l’environnement, a ajouté le responsable du secteur. Cette vision s’est traduite par l’aménagement de nombreuses palmeraies familiales en des sites d’accueil et d’hébergement où des maisonnettes traditionnelles respectant l’architecture de la région et répondant au confort des touristes ont été édifiées. Il existe plus d’une dizaine de sites d’hébergement situés dans les palmeraies et jardins de la vallée du M’zab pouvant héberger près de 500 personnes, signale-t-on. «Ces résidences traditionnelles sont devenues, une des principales attractions, des touristes à la recherche de dépaysement et de découverte des us et traditions de la région», a indiqué un gérant de ce type de résidences à Beni-Isguen. «Ce flux de visiteurs augure d’une saison touristique prometteuse pour la région», a estimé le responsable du tourisme de la wilaya avant de souligner que tous les moyens nécessaires ont été mobilisés pour assurer un agréable séjour aux hôtes de Ghardaia.


L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel