Le Midi Libre - LE MI-DIT - Se refaire les dents en Algérie coûte moins cher qu’en Europe

Edition du 3 Octobre 2010



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Se refaire les dents en Algérie coûte moins cher qu’en Europe
3 Octobre 2010

Les travaux du premier congrès de l’implantologie, organisé par l’Association d’implantologie orale de la wilaya d’Alger (AIOWI) ont été ouverts vendredi à Alger. «L’implantologie est une spécialité relativement nouvelle en Algérie", a souligné le président de l’association le Pr Rachid Sekfali ajoutant que "l’association est la première qui se crée en Algérie autour de cette spécialité". L’objectif de l’association est de regrouper les praticiens qui exercent dans cette spécialité de chirurgie dentaire en premier lieu et d’organiser des cycles de formation à leur profit en second lieu, a précisé le Pr Farid Derradji, membre fondateur de l’association. M. Sekfali a fait savoir que le développement de l’implantologie a accusé un certain retard, comparé même aux voisins maghrébins, et qu’il faut donc absolument agir pour le rattraper. Pour sa part, le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, M. Djamel Ould Abbes qui a donné le coup d’envoi du congrès a exprimé la volonté de son département d’appuyer les efforts de la jeune société savante pour déployer cette spécialité. «La santé bucco-dentaire est une de nos préoccupations prioritaires en santé publique», a-t-il souligné. L’implantation dentaire qui existe en Algérie depuis une quinzaine d’années selon le Pr Sekfali, est beaucoup moins coûteuse en Algérie qu’en Europe. «Le coût d’une seule dent est de 1.500 euros en France, tandis qu’il ne dépasse pas les 700 euros en Algérie», a-t-il précisé.


L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel