Le Midi Libre - Supplément Sport - Attia appelle à «une union sacrée» autour de l’OM Ruisseau

Edition du 7 Juin 2010



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Son club risque de sombrer
Attia appelle à «une union sacrée» autour de l’OM Ruisseau
3 Juin 2010

Le président de l’OM Ruisseau Attia Abdelwahab a lancé un appel à "l’union sacrée" autour de l’OMR, afin de lui éviter de sombrer à l’image de plusieurs clubs de football formateurs qui se sont évaporés faute de moyens et suite à des conflits internes.

«L’OM Ruisseau, qui évolue actuellement en Ligue inter-régions a enfanté plusieurs joueurs ayant fait par le passé les beaux jours de beaucoup de clubs algériens et notamment ceux de la capitale, ne mérite pas de dégringoler de la sorte et descendre chaque saison en division inférieure», a déclaré à l’APS le président de l’OMR. "Le seul joueur local de champ sélectionné parmi les 23 par Rabah Saâdane pour prendre part au Mondial 2010 en Afrique du Sud, est Abdelkader Laifaoui, un pur produit de l’OMR. Cela démontre que notre club fait de la formation son cheval de bataille", a-t-il précisé. Evoquant les nouvelles mesures de la Fédération algérienne de football en prévision du professionnalisme, le premier responsable du club de Ruisseau a noté que "l’OMR a un avantage certain par rapport à d’autres clubs car il possède un stade avec piscine et un sauna, où l’on peut facilement mettre en place notre centre de formation avec l’aide de l’Etat". Attia a révélé dans ce sens que "l’Assemblée populaire communale de Bélouizdad a affecté le stade "Revoil" à l’OMR depuis 1996, qui sera baptisé du nom de mon défunt frère Sadek, après l’accord des autorités locales. Le plus important dans le projet du professionnalisme, ce sont les infrastructures, et de ce côté là, on n’a pas de soucis à se faire. Cette infrastructure nous permettra d’installer notre propre centre de formation", a assuré le président de l’OMR. D’autre part, le président olympien a fait savoir que l’ancien bureau présidé par Ali Farrah n’a pas fait de bilan et n’a pas rendu les pièces comptables au club. "Je suis à la tête de l’OMR depuis cinq mois et je n’ai trouvé aucune pièce comptable qui me permette d’avancer. Tous les documents sont toujours en possession des anciens responsables de l’équipe que j’exhorte à les rendre dans les plus brefs délais, pour ne pas priver leur club, qu’ils prétendent aimer, de toutes les subventions la saison prochaine", a précisé M.Attia. La prestigieuse école de Ruisseau a formé des joueurs de l’ancienne génération tels que : Selmi, Lalmas, Achour (CR Belouizdad), Bachta, Mesbah (MC Alger), Berroudji (USM Alger) pour ne citer que ceux-là. Les Laifaoui, Hemani (Entente de Sétif) et Aksas (CR Bélouizdad) font partie de la nouvelle génération qui ont fait leurs premiers pas à l’école de football de l’OM Ruisseau. Il est à signaler que l’OMR a été versé par la Ligue Inter régions de football (LIRF) dans le groupe "Centre-Est" la saison prochaine en compagnie du FC Bir El Arch, ROC Ras El Oued, AS Bordj Ghdir, CR Milia USFB B-Arreridj, MO Béjaïa, Hai Djebel, RCArba, WA Rouiba, IB Lakhdaria, IBK El-Khechna, IRB Sidi Aissa et MB Hassi Messaoud.
APS


L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel