Le Midi Libre - Midi Alger - Acquisition de 9 camions de nettoyage

Edition du 10 Fevrier 2010



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Lutte contre l’insalubrité à Baraki
Acquisition de 9 camions de nettoyage
10 Fevrier 2010

Mettre fin à l’insalubrité ambiante et aux innombrables décharges publiques, qui polluent l’environnement, est le crédo des autorités communales de Baraki. Pour mener à bien leur mission les élus ne comptent pas lésiner sur les moyens et veulent même impliquer l’ensemble des habitants dans cette démarche d’intérêt public.

La commune de Baraki, à l’instar de plusieurs autres pour ne pas dire toutes les communes de la capitale, souffre beaucoup de la dégradation de l’environnement et l’envahissement des décharges publiques face à l’incivisme de certain citoyens. pour lutter contre ce problème et, par la même occasion, créer de nouveaux postes de travail pour les jeunes chômeurs de leur commune, les responsable de l’APC de Baraki, à leur tête le maire, Azzedine Chafâa, ont décidé d’enrichir le parc des engins dédiés à la propreté et au ramassage des poubelles de la commune. Pour cela il est prévu l’acquisition de neuf nouveaux camions de nettoyage, apprend-on auprès des services concernés de l’APC. La nouvelle équipe, en charge des nouveaux engins, travaillera, selon la même source toute la semaine en collaboration avec les agents de propreté de la commune qui de leur côté, opéreront des rotations de ramassage à raison de trois fois par jour. Pour rappel, cette opération (ramassage de poubelles) qui s’opérait deux fois, la première à 7h du matin et l’autre à 20h, en respect des directives des autorités communales qui exigeaient des citoyens de sortir et déposer les ordures ménagères à des heures fixes et précises, est donc étalée, à Baraki, à trois rotations, ainsi le troisième passage des agents communaux de nettoyage et de ramassage des poubelles, se fait à midi, vu le non-respect des citoyens des horaires de dépots pour leurs poubelles et le cumul des décharges sauvages, qui a exigé l’intervention urgente des services communaux. Ces derniers vont embauché, pour tenter d’éradiquer ce phénomène, pas moins de soixante nouveaux agents pour combler le déficit flagrant. Il faut admettre que les équipes excerçant actuellement n’arrivent plus à assumer la lourde charge qui leur a été confiée, non point par manque de volonté de ces derniers, mais bien pour la hausse démesurée du nombre des décharges aggravé par l’incivisme et l’inconscience de plusieurs citoyens. Cette initiative devrait «normalement» être bénéfique et apporter ses fruits concernant la salubrité au sein de la commune et l’amélioration de l’état général de l’environnement local. Les services de la commune, à leur tête le P/APAC ont lancé un énième appel aux citoyens de la région pour aider les collectivités locales dans leur tâche afin de redonner l’image qu’elle mérite à leur commune. Ils les invitent à participer à cette mission de salubrité générale pour garder leurs quartiers et rues propres, ceci pour leur bien-être et celui de leurs enfants, qui ont besoin d’un environnement sain pour grandir en toute sécurité. Le premier geste à déjà respecter, ce serait d’abord le respect des horaires de sortie des poubelles, et surtout ne pas les abandonner n’importe où, mais les déposer aux endroits qui leur sont réservés. La propreté reste l’affaire de tous et le citoyen reste la première victime de son absence !
C. K.

Par : Chafika Kahlal

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel