Le Midi Libre - evénement - Toyota lance une caravane

Edition du 10 Fevrier 2010



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Pour la réparation des véhicules défectueux
Toyota lance une caravane
10 Fevrier 2010

Toyota Algérie informe ses clients, dont les véhicules sont concernés par la mesure de retrait prise par la maison mère suite à des défauts d’accélérateur, qu’une caravane «sera lancée incessamment» à leur endroit et ce, afin de procéder aux réparations de ces véhicules défectueux.
C’est ce qu’a affirmé, hier, dans une déclaration au Midi Libre, Nassiba Hebbache, chargée de communication au sein de Toyota Algérie distributeur exclusif du constructeur automobile japonais Toyota Motor Corporation (TMC).
Le but à travers cette opération, selon notre interlocutrice, est «de rassurer et d’assister les clients qui sont éloignés de nos points de vente, succursales et agents agréés, dans le but de leur procurer le service adéquat, pour remédier à l’anomalie constatée, dans les meilleurs délais et conditions». Elle ajoutera, également à cet effet, qu’une «cellule d’écoute» chapeautée par le service technique de Toyota Algérie a été installée, ajoutant que ses services ont mis à la disposition des citoyens deux lignes téléphoniques pour de plus amples renseignements : 021 98 30 50 et 021 98 30 55. Rappelons que peu de temps après l’annonce du rappel des huit millions de véhicules pour des défauts d’accélérateur, par la maison mère, Toyota Algérie a immédiatement pris attache avec ses clients lesquels ont également été destinataires de lettres officielles afin de se rapprocher de Toyota Algérie et bénéficier d’une intervention technique sur leurs véhicules. Pour rappel, huit millions de véhicules avaient été renvoyés au garage à cause de problèmes d’accélérateur.
En Algérie, le rappel des véhicules, pour des problèmes d’accélérateur, a touché jusqu’à lundi, uniquement 309 unités qui portent sur les modèles suivants : le RAV 4 (vitesse automatique), l’Avensis ainsi que l’Auris, précisera Mme Hebbache.
Dans un communiqué rendu public, Toyota Algérie assure qu’elle prendra en charge, également, les véhicules Toyota importés par des particuliers à travers les pays touchés par la campagne de rappel. «Connaissant, à présent, la nature du problème et ayant identifié la manière de le résoudre, Toyota Motor Corporation et Toyota Algérie s’assurent qu’aucun véhicule ne sera livré si une anomalie est détectée», assure-t-on de même source. En outre, le groupe, ses succursales et son réseau national d’agents agréés «s’engage solennellement à assurer la sécurité de leurs clients et le bon fonctionnement de leurs véhicules en agissant activement dans le but de traiter au plus vite tous les cas enregistrés», conclut le communiqué de Toyota Algérie.
Signalons par ailleurs qu’hier mardi, la maison Toyota (Japon) a rappelé plus de 400 mille voitures hybrides affectées par un défaut dans leur système de freinage. A cet effet, sa filiale algérienne, par le biais de sa chargée de communication, tient à rassurer ses clients qu’« elle n’est pas concernée» par cette décision. Le constructeur automobile japonais traverse, ces jours-ci, une crise sans précédent depuis le rappel de plusieurs de ses modèles soit pour des défauts de freinage ou bien d’accélérateur. Y. D.

Par : YOUNES DJAMA

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel