Le Midi Libre - Midi Kabyle - Imedhqane n’Tizi ...

Edition du 9 Janvier 2010



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Imedhqane n’Tizi ...
6 Janvier 2010

l La commune de Makouda, située à une vingtaine de kilomètres au nord du chef-lieu de wilaya de Tizi-Ouzou, est toujours à la recherche de la voie à suivre pour rattraper l’énorme retard qu’elle accuse pratiquement dans tous les secteurs d’activité.
En effet, Les habitants réclament la réfection des routes et une meilleure prise en charge de leurs préoccupations quotidiennes, notamment les infrastructures de base, le bitumage des ruelles, les bordures de gaz de ville, l’environnement, la culture, le sport et la jeunesse qui, de l’avis de tout le monde, sont les parents pauvres de la collectivité. Un seul lycée, un centre de santé unique, un seul quota de moins de 500 logements sociaux, pas la moindre décharge publique, un seul bureau de poste relié au réseau d’Algérie Poste, pas de guichets de banque, de Sonelgaz et de la CNAS, quant à l’eau potable, c’est une autre paire de manches.
 
l Près de 20 mille femmes enceintes attendent d’être vaccinées contre la grippe A/H1N1 dans la wilaya de Tizi-Ouzou, avons-nous appris, jeudi, auprès du directeur de la santé et de la population, M. Djamel Chaguatemi. Ce qui inquiète les gens et les rend un peu douteux, selon une source médicale, c’est le fait d’exiger du patient, avant de se faire vacciner, de signer une décharge affirmant son consentement pour le faire. 
 
l Sur les 20 milliards de dinars de crédits alloués en 2009, la wilaya de Tizi-Ouzou a consommé plus de 17 milliards de dinars pour ses différents programmes de développement local. Néanmoins, ce chiffre n’est que provisoire, puisque la clôture effective ne se fera qu’à la fin du mois de mars  prochain. Les prévisions, nous dit-on, pourraient atteindre les 20 milliards de dinars. Le premier magistrat de la wilaya de Tizi- Ouzou n’a pas manqué à l’occasion de revenir sur les grands projets qui attendent d’être lancés, dont les projets inscrits à l’indicatif de la wilaya. Avec de telles réalisations, les consommations en matière de crédits augmenteront pour le prochain exercice, ce qui dément les informations faisant état de non-paiement des entreprises par l’administration.
 
l Le président de l’APC de Timizart, dans la wilaya de Tizi-Ouzou, Lounis Mehalla, vient de démissionner de son poste pour devenir un simple élu indépendant. Ce qui a poussé M. Mehalla à démissionner se sont essentiellement les contraintes administratives liées aux pressions de la population  par des manipulations à travers les comités des villages. Les conditions humiliantes dans lesquelles exercent les élus des collectivités locales et le manque de soutien de la direction de leurs partis sont les principales causes qui poussent certains responsables élus à démissionner de leurs postes. Il faut rappeler que M. Mehalla fait partie des P/APC auxquels le FFS a retiré la couverture politique.
 
l La distribution du Tamiflu est disponible à travers toutes les pharmacies de la wilaya de Tizi-Ouzou, estimées à 500 officines, nous confirme un responsable du secteur. Une manière de mettre un terme aux rumeurs faisant état de la limitation de l’opération de distribution de ce médicament servi gratuitement sur ordonnance pour les malades atteints de la grippe porcine.

l Encore un drame sur le pont du 20-Avril. En effet, un jeune homme de 24 ans, à bord d’une camionnette, vient de perdre la vie, en chutant d’une hauteur de près de cinq mètres, après avoir perdu le contrôle de son véhicule.
Comme nous l’avons souligné plusieurs fois dans ces colonnes, ce pont, qui manque de signalisations et de balises de sécurité, continue de faucher des vies humines, sans que l’on pense à sécuriser sérieusement l’endroit.

Par : Nouara Hadjloum

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel