Le Midi Libre - Midi Est - Des solutions pour le problème de stationnement

Edition du 9 Janvier 2010



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




CONSTANTINE, projet en cours de réalisation
Des solutions pour le problème de stationnement
9 Janvier 2010

Dans une ville telle que Constantine, géographiquement exiguë, le déficit en places de stationnement est on ne peut criant. Le parking à étages, situé à quelques encablures de la gare routière de Bab El-Kantara, est donc attendu comme une planche de salut.

Le problème épineux du stationnement dans la ville du Vieux Rocher sera en partie résolu au courant de cette année. La réception du parking à étages, confirmée pour 2010 par le chef de l’exécutif, lors de sa visite d’inspection à différents projets de la commune mercredi dernier, soulagera énormément les automobilistes. Le taux d’avancement de ce projet, controversé, est estimé actuellement à 85%. Son entrée dans la phase opérationnelle est donc imminente ; pour le mois de juin au plus tard.
C’est une structure métallique de cinq étages, érigée sur une assiette de 2.900 m2, qui est prévue pour contenir 550 véhicules (lourds et légers) et 16 locaux commerciaux. Lancés en 2001, les travaux ont connu des reports successifs en raison de problèmes techniques. Beaucoup de retard a été enregistré à telle enseigne qu’une commission de l’Assemblée de wilaya sera désignée afin de diligenter une enquête autour de ce dossier. Cette situation a lourdement pesé sur le coût initial de réalisation qui était de l’ordre de 260 millions de dinars. Des rallonges financières ont été dégagées depuis, au gré des successions des entreprises appelées à la reprise des travaux.
Dans une ville telle Constantine, géographiquement exigüe, le déficit en places de stationnement est on ne peu criard. Le parking à étages, situé à quelques encablures de la gare routière de Bab El-Kantara, est donc attendu comme une planche de salut. Outre le fait qu’il soulagera la circulation au centre-ville où l’accès pour des centaines d’automobilistes se fera, à l’issue, à pied, il désengorgera les rares aires de stationnement improvisées, intra-muros, par des quidams.
Aux alentours, une nouvelle structure de la police urbaine, qui coûtera 80 milliards de centimes, est en construction et sera livrée dans les mêmes délais. La sécurité de l’édifice, des biens et des personnes sera, pour ainsi dire, entre de bonnes mains.
N. D.

Par : Naima Djekhar

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel