Le Midi Libre - Culture - Un grand repas prévu pour Yennayer

Edition du 9 Janvier 2010



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Salon Djurdjura du couscous
Un grand repas prévu pour Yennayer
9 Janvier 2010

La maison de la culture Mouloud- Mammeri abritera, du 11 au 13 janvier 2010, la troisième édition, du Salon national Djurdjura du couscous. Cette manifestation est initiée par la Direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou, en collaboration avec le comité des activités culturelles et artistiques de la wilaya de Tizi Ouzou et de la Maison «Couscous el gherbal». Le choix de la date de la tenue de ce salon n’est pas fortuit. Les organisateurs ont opté pour cette période dans le but de marquer la commémoration du premier jour de l’an berbère Yennayer.
Le salon se tiendra dans la salle du Petit Théâtre avec une animation qui sera assurée par un groupe traditionnel "Idebbalen". L’inauguration d’une exposition portant sur la thématique retenue sera suivie de la dégustation des plats traditionnels. L’universitaire et écrivain Mohand Akli Haddadou, animera une conférence sur les traditions culinaires de Yennayer. Un grand repas traditionnel est prévu pour la journée du 12 janvier. La "waâda " (visite pieuse) profitera à tous les visiteurs, indiquent les organisateurs. Une autre conférence sera animée par Houria Abdenebi, enseignante au département des langue et culture amazighes de l’université de Tizi-Ouzou. Elle aura pour thème : «Le repas de Yennayer dans une économie de subsistance». Un gala artistique est prévu après la clôture du salon.
Ce salon du couscous a pour but de perpétuer la tradition millénaire de fabrication du couscous qui consiste à ne le rouler qu’à la main suivant un rituel bien de chez nous, à même de le préserver ainsi des aléas de l’industrialisation. Les organisateurs du salon rappellent que «cet effort en faveur du maintien de cette tradition a eu pour effet de porter le choix sur le Couscous el gharbel, qui a été déclaré meilleur couscous d’Algérie pour l’année 2006 /2007».
Le couscous est le plat traditionnel le plus répandu en Afrique du Nord. Couscous est un terme qui a un double sens. Il désigne aussi bien la graine que le plat national de certains pays d’Afrique du Nord.
Le plat national est composé de semoule cuite à la vapeur qui sert d’accompagnement à un bouillon contenant divers légumes cultivés dans le Bassin méditerranéen, des épices et de la viande, essentiellement de l’agneau ou du mouton. Quant au second sens, il se réfère au mélange de semoule de blé et de farine aspergée d’eau froide et salée qu’on presse et roule. Aujourd’hui, le couscous, sous toutes ses formes, est connu et s’est répandu partout à travers le monde.
L. B.


L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel