Le Midi Libre - evénement - Les supporters iront à Khartoum

Edition du 16 Novembre 2009



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Bouabdallah annonce le billet d’avion à 20.000 DA
Les supporters iront à Khartoum
16 Novembre 2009

Décidés à aller en grand nombre à Khartoum pour assister au match d’appui devant opposer, mercredi prochain, l’équipe nationale de football à son homologue égyptienne, tous les regards des supporters algériens se sont braqués, hier, sur la compagnie nationale de navigation aérienne.

Le Président-directeur général d’Air Algerie, a, dans ce contexte, annoncé que son entreprise compte transporter vers la capitale soudanaise 4.000 supporters des Verts. Un nombre de places nettement insuffisant, clament d’ores et déjà les fans du onze national, et ce comparativement à cette effervescence qui s’est emparée de la rue algérienne où on a l’impression que tout un peuple est prêt à marcher sur Khartoum pour apporter son soutien à l’EN. Dans la conférence de presse qu’il a animée hier au siège de la compagnie, le Président-directeur général d’Air Algérie, Abdelwahid Bouabdallah, a justifié ce nombre réduit par le fait que ce quota a été attribué par les autorités soudanaises et ne dépend pas donc de la volonté de l’entreprise. Car, a-t-il ajouté, «Air Algérie a la capacité de transporter jusqu’à 7.500 supporters  vers Khartoum». Pour ce faire la compagnie «à la capacité d’organiser une trentaine de vols, dont le premier est prévu aujourd’hui à minuit» (hier NDLR). Ansi une dizaine de vols est prévue aujourd’hui. Des vols qui, pour le moment, sont programmées à partir de deux aéroports, ceux d’Alger et de Constantine, a-t-il encore précisé. Reconnaissant que cette opération «est très complexe» il n’a pas hésité à adresser ses remerciements aux pilotes de la compagnie qui se sont déclarés mobilisés pour transporter les supporters. Sur le prix du billet le conférencier a précisé qu’il est de l’ordre de 20.000 DA, soit nettement moins que son coût initial qui est, a-t-il souligné, de 90.000 DA. Le différentiel au niveau du prix, soit 70.000 DA, sera pris en charge par des entreprises nationales qui ont tenu à contribuer au déplacement des supporters algériens. Bouabdalah n’a pas écarté que le prix du billet puisse baisser encore jusqu’à atteindre 15.000 DA. Cela pourrait être le cas au fur et à mesure que les sponsors se manifesteront.

Bouteflika exige la gratuité pour l’entrée au stade
L’entrée au stade de l’équipe soudanaise El Merrikh, où se déroulera le match d’appui entre l’Algérie et l’Egypte, sera gratuite pour les supporters algériens qui feront le déplacement vers la capitale du Soudan. C’est, en effet, le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, qui a pris cette décision, a annoncé hier Abdelwahid Bouabdallah. Il en sera de même pour le coût des visas d’entrée dans ce pays. Le P-DG d’Air Algérie a aussi indiqué, comme le lui a confirmé le chargé d’affaires de l’ambassade du Soudan à Alger, que les formalités d’obtention du visa pourront s’effectuer directement à l’aéroport de Khartoum.

Un contingent de la Sûreté nationale à Khartoum
Apparemment, édifié par ce qui s’est passé au Caire où ni les joueurs de l’EN n’ont été épargnés par les agressons ni les supporters, ce qui a mis leur sécurité en péril, les autorités veulent assurer un maximum de sécurité aux Algériens qui feront le déplacement à Khartoum. Cette mission sera confiée à un contingent de la Police nationale. Bouabdallah, prié de donner le nombre de policiers algériens devant assurer cette charge, s’est juste contenté de dire que «c’est un nombre suffisant pour assurer la sécurité des Algériens».

Des entreprises offrent des billets au supporteurs
Des entreprises ont manifesté, à leur manière, leur attachement à l’équipe nationale. Ainsi elles ont décidé de prendre à leur charge pratiquement l’intégralité du prix du billet d’avion Alger-Khartoum. Un billet qui coûte 90.000 DA mais que le geste de ces entreprises a fait baisser jusqu’à attendre 20.000 DA. Ces entreprises qui se sont jusqu’a présent distinguées sont, comme l’a indiqué Abdelwahid Bouabdallah, Algérie Télécoms, Nedjma, Mobilis, Mobi One, l’ETRHB (Entreprise du groupe Haddad) ainsi que l’entreprise de transport Tahkout. Bouabdallah reste optimiste puisqu’il s’attend à ce que d’autres sponsors se joignent à ce premier groupe d’entreprises.

L’inexplicable refus égyptien
La volonté de la compagnie Air Algérie de programmer des vols à partir de la capitale égyptienne vers Khartoum pour transporter les supporters algériens déjâ sur place et désirant assister au match de mercredi, ne semble pas avoir plu aux autorités égyptiennes. Dument sollicitées par les responsables d’Air Algérie, les Egyptiens n’ont même pas daigné répondre à cette demande opposant ainsi une fin de non recevoir. Une attitude qui ne manquera pas d’ajouter un cran à la tension très perceptible entre les deux pays. Bouabdallah dira que même s’il n’y a pas entre les deux parties  «un accord de 5e liberté», rien ne justifie cette position.

2.000 billets pour Numidia Travel
Sur les 4.000 supporters algériens devant faire le voyage vers Khartoum, l’agence touristique Numidia Travel va transporter 2.000 d’entre-eux. C’est ce que nous a indiqué son premier responsable. Nadir Belhadj, contacté hier, a annoncé que le prix du billet en plus d’une totale prise en charge dans un hôtel 4 étoiles est de l’ordre de 35.000 DA. Ce prix vaut pour quatre nuitées, soit à partir d’hier, où étaitprévu le premier vol pour la capitale soudanaise. Notre interlocuteur, qui nous a déclaré que son agence «encadrera» des vols à partir d’Alger et de Constantine, a affirmé que le prix de ce voyage ira en augmantany selon le nombre de nuitées prises en charge.

Par : Amine Salama

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel