Le Midi Libre - evénement - Le SNTE suit le mot d’ordre

Edition du 16 Novembre 2009



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Le SNTE suit le mot d’ordre
16 Novembre 2009

Se distinguant des autres syndicats, c’est aujourd’hui que le syndicat national des travailleurs de l’éducation (SNTE) tient sa journée de grève. Le secrétariat national de ce syndicat, s’est réuni avant-hier, pour évaluer les avancées sur la scène nationale dans le secteur de l’éducation. Le constat est que «la fonction publique en général et le secteur de l’éducation en particulier, sont confrontés à une situation dérisoire, caractérisée principalement par avec une baisse perpétuelle dans le pouvoir d’achat», peut-on lire dans un communiqué publié par ledit syndicat. C’est à l’issue de cette réunion que la grève d’aujourd’hui est maintenue afin de « faire entendre la voix de l’éducateur ». Figurent parmi les revendications de la SNTE, la prise en charge du dossier des indemnités avec un effet rétroactif à partir du 1er janvier 2008, et de celui des oeuvres sociales, relative à la gestion des œuvres sociales, l’application des textes réglementaires concernant la médecine du travail, l’application des articles 38 et 80 de la loi sur l’orientation scolaire, ainsi que la garantie d’une formation qualitative pour les agents de l’éducation. Signataire du communiqué, le secrétaire national de la SNTE, M. Abdelkrim Boudjenah, n’a pas manqué de dénoncer «les pratiques de certains syndicats en grève, qui visent à avoir un plus grand nombre d’adhérents à leur grève. Ils visent, comme d’autres l’ont déjà fait, à accéder à des postes supérieurs», peut-on lire dans le même document.

Par : M. A.

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel