Le Midi Libre - La 24 - L’Angola envisage de cesser ses importations des produits pétroliers d’ici 2011

Edition du 14 Avril 2009



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Pétrole
L’Angola envisage de cesser ses importations des produits pétroliers d’ici 2011
14 Avril 2009

La compagnie pétrolière publique angolaise Sonangol envisage d’arrêter ses importations de produits pétroliers raffinés d’ici 2011 dés l’entrée en activité de sa nouvelle raffinerie, a indiqué lundi la presse locale. La réalisation de cette deuxième raffinerie du pays, bloquée pendant dix ans, a finalement commencé et "Sonangol a l’intention d’arrêter ses importations de carburant d’ici deux ans", selon la même source.
Le coût de cette raffinerie est estimé à huit (8) milliards de dollars, le double de l’estimation initiale.
Bien que l’Angola soit un grand producteur africain de pétrole, il importe 60% de ses besoins en produits pétroliers raffinés, sa raffinerie existante ne répond pas à toute la demande nationale.


L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel