Le Midi Libre - Midi Centre - Des opportunités à saisir

Edition du 5 Avril 2009



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Tizi Ouzou, Développement rural
Des opportunités à saisir
5 Avril 2009

La wilaya offre l’opportunité de l’exploitation du liège grâce à ses 48.000 ha de forêts composées essentiellement de chênes.

La wilaya de Tizi Ouzou recèle d’importantes potentialités d’investissement dans différents secteurs et qui peuvent susciter l’interêts des grands investisseurs mais aussi celui des jeunes qui souhaiteraient créer leur propre emploi via les disposistifs mis en place par l’Etat à cet effet. En effet, pour ce qui est du secteur de l’industrie et des mines, elle dispose de 23 carrières dont 7 sont en activité (il s’agit de gisements de tuf, argile, marbre et calcaire). 10 autres sont en projet. Selon la direction de la PMEA, les activités qui peuvent être développées dans ce domaine sont notamment l’usinage de précision, la métrologie, le montage et la soudure, le matériel de froid et le traitement thermique. Par ailleurs, la wilaya souffre d’un manque criant de matériaux de construction qui sont achetés de Bouira. L’urgence de l’ouverture d’une cimenterie a été maintes fois mise en exergue par les autorités locales. Pour ce qui est du secteur des forêts, la wilaya offre l’opportunité de l’exploitation du liège grâce à ses 48.000 ha de forêts composées essentiellement de chênes. La pêche suscite elle aussi un regain d’intrêt de la part des investisseurs potentiels et ce, suite à la réalisation de deux ports de pêche à Azeffoun et Tigzirt. D’aillleurs, au niveau de ces deux infrastructures portuaires la pêche éffectuée à l’aide de petites embarcations, dites petits métiers, est saturé. Outre la pêche en mer, d’autres activités peuvent être développées telles la construction et la réparation navale, l’aquaculture... d’ailleurs, la première ferme aquacole au niveau national a été réalisée à Melata dans la commune d’Azeffoun. Celle spécialisées dans l’élevage du loup de mer et de la daurade mettra les premiers poissons sur le marché au mois de mai prochain. D’autres projets de ferme à Draâ El Mizan et Aïn Zaouia sont en cours. S’agissant du secteur de l’agriculture des possibilités de mise en valeur des terres agricoles et de réalisation de projets hydraulique, s’offrent dans le cadre du FNRDA. Pour ce qui est du tourisme, beaucoup peut être fait au niveau de la wilaya, grâce à l’artisanat local et des 8 zones d’expansion touristiques; mais il est à signaler que seule l’étude d’aménagement de la zone de Sidi Khlifa a été achevée. Il y aura également la création de ZET en montagne. Il faut dire que les possibiltés d’investissemment existent à Tizi Ouzou, qui a besoin des opérateurs économiques afin de réduire le taux de chomage qui demeure élevé dans la région en dépit des efforts engagés pour le réduire. Toutefois, il est important de régler le problème d’ opposition des populations vis-à-vis de certains projets, dont l’ouverture de carrières, par un travail de sensibilisation.

Par : Zahra Hantihelli

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel